PLAZA TIRSO DE MOLINA, PLAZA TIRSO DE MOLINA

Longueur Audioguide: 2.46
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Christophe, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la Plaza Tirso de Molina.

La Plaza Tirso de Molina est l’un des endroits les plus intéressants de Madrid !

La place où vous vous trouvez, qui s’appelait autrefois Plaza del Progreso, marque la limite nord du quartier « Lavapiés » et rend hommage à l’un des plus grands poètes et dramaturges espagnols qui a vécu à cheval entre le XVIᵉ et XVIIᵉ siècle. Son vrai nom était Gabriel Téllez. Il était moine dans le couvent qui existait autrefois à cet endroit, mais le fait d’être un religieux n’a pas empêché Tirso de Molina d’inventer l’un des personnages les plus célèbres de la littérature érotique de tous les temps : Don Juan.

La place a été rénovée au début du nouveau millénaire et maintenant, avec son mobilier urbain d’origine, ses lampadaires courbés, ses fontaines et surtout ses curieux kiosques qui composent un marché aux fleurs animé, elle semble avoir surmonté la dégradation des années précédentes et retrouvé finalement sa splendeur d’antan. En fait, jusqu’à la fin du XIXᵉ, cette place triangulaire avec ses cafés historiques était le lieu de rencontre des écrivains et des artistes.

Si vous voulez profiter d’une très belle vue d’ensemble de la place et du quartier, allez dans la Calle Doctor Cortezo et, arrivé au n°  17, montez au sixième étage de la « Casa de Granada » : de la magnifique terrasse vous aurez littéralement à vos pieds le quartier du  « Lave-pieds » ! C'est ainsi que s’appelle le quartier où vous vous trouvez.

Un peu plus loin, presque en face du théâtre Nuevo Apolo, vous pouvez voir la station de la ligne 1 du métro, l’une des plus anciennes d’Europe, inaugurée en 1921. Quand ils ont commencé à creuser, les ouvriers ont trouvé des squelettes humains qui étaient probablement ceux des frères enterrés dans le cimetière du couvent désormais disparu. Il a été décidé de cacher les os derrière les carreaux qui recouvrent la station, mais depuis, selon la légende, outre le crissement des wagons, les passagers entendent aussi d’autres bruits suspects !

 

CURIOSITÉ : Le marché aux fleurs, très moderne, se compose de 8 cubes en métal et en bois. Chaque cube a un nom issu du titre de l’une des œuvres de Tirso de Molina, dont naturellement « Don Juan ».

 

Ainsi se termine notre visite de la Plaza Tirso de Molina à Madrid : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur