HYDE PARK, INTRODUCTION

Longueur Audioguide: 2.36
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de Hyde Park.

Hyde Park est l’un des endroits les plus romantiques de Londres !

Avec les Jardins de Kensington voisins, Hyde Park forme un grand espace vert, apprécié des Londoniens et des touristes, qui vous offrira une pause dans le rythme trépidant d’une ville toujours en mouvement. Avec ses 253 hectares, c’est le plus grand des neuf parcs royaux de la capitale. C’est un jardin public « à l’anglaise » qui est également lié au souvenir de Lady Diana.

Vous devez savoir que la zone appartenait autrefois à la célèbre abbaye de Westminster, mais elle fut réquisitionnée par le roi Henri VIII lorsqu’il fonda l’Église anglicane et supprima les couvents catholiques. Au départ, le terrain du parc était réservé au roi qui l’utilisait pour ses parties de chasse au cerf, l’un de ses loisirs préférés.

Hyde Park fut ouvert au public dans la première moitié du 17ᵉ sur ordre du roi Charles Ier. Petit à petit, il se transforma au siècle suivant en un parc typiquement « à l’anglaise » avec de vastes clairières, des bois, des sentiers et des fleurs qui, à la différence des jardins « à la française » ne suivent pas un motif géométrique, mais obéissent à une spontanéité naturelle apparente et « romantique ». La présence du lac Serpentine contribue considérablement à cette impression de naturel. Il n’est pas d’origine: il a été crée par le blocage d’un petit ruisseau à la demande de la reine Caroline ;

L’Exposition Universelle de 1851 a eu lieu ici précisément : et le Crystal Palace construit pour l’occasion, a été le premier bâtiment réalisé avec de nouveaux matériaux fait de verre et d’acier, devenant un modèle pour beaucoup d’autres structures du 19ème siècle ; Démonté après l’exposition et remonté ailleurs, le grand pavillon a été détruit plus tard par un incendie.

 

CURIOSITÉ : Hyde Park et les jardins du Palais royal de Kensington étaient reliés par un sentier appelé rotten row, ou sentier putride, car il était infesté de malfaiteurs ! Pour des raisons de sécurité il est devenu la première rue éclairée de Londres avec pas moins de 300 réverbères. Mais ne vous inquiétez pas : après la création de la Serpentine le sentier a disparu et Hyde Park est encore aujourd’hui un parc très surveillé. Un poste de police urbaine y est, en effet, présent depuis un siècle et demi.

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur