ALEXANDERPLATZ, Présentation

Longueur Audioguide: 2.44
français langue: français

Bonjour, je suis Lucile, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : Alexanderplatz.

 

L'Alexanderplatz est la plus grande place de Berlin et l'une des plus grandes d'Europe.

L'histoire de ce grand espace commence au Moyen-Âge, lorsque la place accueillait le marché au bétail, d'où dérive aussi le premier nom de la place, Ochsenmarkt, marché aux bœufs.

Le nom d'Alexanderplatz fut décidé par Frédéric Guillaume III de Prusse à l'occasion de la visite à Berlin du tsar Alexandre Ier de Russie le 25 octobre 1805.

Mais c'est à la fin du 19ème siècle que l'Alexanderplatz, avec la construction d'une grande gare et d'un énorme marché couvert, devint le centre de la vie commerciale et sociale de la ville.

 

Dévastée lors de la Seconde guerre mondiale, la place renaît après la guerre en tant que cœur de Berlin Est, et se transforme en un vaste espace piétonnier.

La plupart des édifices que vous observez remontent aux années 60 et 70, quand la place fit l'objet d'une intervention d'urbanisme intense. Aujourd'hui, ces édifices accueillent des boutiques et des centres commerciaux, tandis que la zone piétonne est peuplée de stands où acheter des spécialités de la cuisine allemande, ce qui rend ce lieu encore plus indispensable lors d'une visite de Berlin.

 

Je vous conseille de bien observer l'horloge universelle Urania, construite en 1969 sur projet d'Erich John. Vous pouvez remarquer que la gigantesque structure repose sur une rose des vents tracée sur le sol. Le cylindre supérieur est divisé en 24 facettes correspondant aux 24 fuseaux horaires de la Terre. À chaque fuseau horaire correspondent des panneaux en aluminium sur lesquels sont inscrits les noms des villes les plus importantes, tandis qu'au centre tourne un anneau affichant les heures. Une représentation du système solaire surmonte le tout.

 

À l'angle formé par Karl-Marx-Allee, jetez un œil à la Haus des Lehrers, la « maison de l'enseignant ». Elle est ornée d'une mosaïque en verre émaillé, l'une des seules œuvres d'art du régime communiste à n'avoir pas été détruite ou recouverte.

 

Curiosité : La place doit aussi sa notoriété au roman d'Alfred Döblin, Berlin Alexanderplatz. Vous pouvez en lire un extrait en allemand, inscrit sur la longue façade de l'ancienne Haus der Elektroindustrie, aujourd'hui siège des Ministères de l'Environnement et de la Famille.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur