MUSÉE BERGGRUEN, Présentation

Longueur Audioguide: 2.48
français langue: français

Bonjour, je suis Jeff, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : le musée Berggruen.

 

Le musée Berggruen est l’un des plus grands musées allemands consacrés à l'art moderne.

Le musée est né en 1996 quand Heinz Berggruen, collectionneur et marchand d'art, céda sa collection personnelle à la ville de Berlin. Depuis 2007, date de sa mort, ses héritiers ont toujours fait en sorte d'enrichir le musée de splendides œuvres d'art.

 

Comme vous pouvez le constater, l'édifice n'est pas très moderne. Il a, en effet, été construit entre 1851 et 1859 par Friedrich August Stüler comme caserne pour les officiers de la garde royale. Juste à côté, dans le bâtiment Stüler, vous pouvez admirer la collection Scharf-Gerstenberg consacrée à l'art surréaliste avec, entre autres, des œuvres de Dalì, Magritte, Ernst et Dubuffet.

 

Le trésor de la collection du musée Berggruen est signé Pablo Picasso. Vous pourrez contempler plus de cent œuvres du maître mort à plus de 90 ans qui retracent les différents moments de sa longue carrière artistique. Vous trouverez des tableaux de ses débuts, où les toiles se teintaient de bleu puis de rose, jusqu'à ses créations cubistes les plus audacieuses.

 

Plus de soixante toiles aussi créatives que touchantes du grand peintre suisse Paul Klee, le chef de file de l'art abstrait, accompagnent les œuvres de Picasso. Vingt toiles d'Henri Matisse, chef de file de l'avant-garde française des fauves, y sont également exposées. Le fauvisme rassemblait des peintres qui, au début du XXe siècle, proclamèrent la prédominance de la couleur sur le réalisme de la représentation. La collection présente aussi les rares mais célèbres papiers découpés de Matisse.

Le musée comprend les sculptures longilignes du suisse Alberto Giacometti, plusieurs travaux de Paul Cézanne, considéré par tous comme le précurseur du courant cubiste, et quelques toiles du captivant Van Gogh.

 

Curiosité : vous devez savoir que l'homme à l'origine de cette collection, Heinz Berggruen, passa plus de soixante ans loin de l'Allemagne avant d'y revenir à la fin de la guerre. Il a toujours affirmé à ce propos : « Je ne suis ni Français ni Allemand. Je suis Européen. J'aimerais beaucoup qu'il y ait une nationalité européenne. Mais là, je crois que je rêve. »

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur