HERITAGE MUSEUM, Deuxième Étage Et Tsui Gallery

Longueur Audioguide: 2.44
français langue: français

Le deuxième étage du musée abrite la « T. T. Tsui Gallery of Chinese Art », divisée en deux sections.

Dans cette galerie, vous pourrez admirer les donations provenant de la fondation Tsui Art. La galerie porte le nom de Tsui Tsin-tong, un grand entrepreneur, philanthrope et expert de l'antiquité qui, au cours de sa vie, rassembla beaucoup d’œuvres d'art et d'antiquités. Ici, vous trouverez des céramiques chinoises qui vont de la période néolithique aux porcelaines de la dynastie Qing, des œuvres et des sculptures en bois, bambou ou bronze, des statues tombales, de précieux objets en jade ou en verre et même des meubles anciens.

Dans la première section, parmi les nombreux trésors exposés, vous pourrez admirer un album constitué de 9 tableaux réalisés par le fameux peintre chinois Huang Yongyu. Vous saviez que ces œuvres s'inspirent de 9 sculptures que l'artiste put admirer en 1991 dans un musée créé entre les années 70 et 90 par Tsui, son grand ami ? Il s'agissait de céramiques funéraires, retrouvées dans des sépultures antiques, remontant aux dynasties Han et Tang, dont 7 d'entre elles sont exposées dans cette section.

Dans la seconde section, vous resterez bouche bée devant les porcelaines très fines, dont deux services de 12 tasses, sur lesquelles chaque élément peint reporte une fleur qui représente un mois de l'année ainsi qu’un poème. Il y a également des panneaux de tissu, des objets en bois ou en jade, des objets précieux sertis de pierres, de jade ou d'or.

Si vous observez de plus près les pièces exposées, vous pourrez vous rendre compte à quel point le travail artisanal a évolué au fil des siècles dans le style, les techniques et les matériaux utilisés. 

Parmi les objets funéraires les plus intéressants, vous verrez des sculptures, appelées « arbre de l'argent », qui symbolisent l'aspiration à la richesse, et d'autres, dites « lokapala » qui représentent les gardiens mythologiques des tombes qui protègent les défunts.

 

Curiosité : la générosité de Tsui était telle qu'il donna également une partie de ses collections à l'étranger : au Victoria and Albert Museum en Angleterre, à l’Art Institute de Chicago et à la National Gallery en Australie, comme pour semer les graines de la précieuse culture chinoise un peu partout dans le monde.

Ainsi se termine notre visite du Hong Kong Heritage Museum. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde!

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur