HONG KONG MARITIME MUSEUM, Deck C Salle C4

Longueur Audioguide: 2.42
français langue: français

 

La dernière exposition que vous pourrez admirer au Deck C, dans la salle C4, s'intitule « Creating Victoria Harbour » et vous accompagne au fil d'une frise chronologique qui va de 1841, année qui marque le début du colonialisme britannique avec la prise de Hong Kong, jusqu'à la fin de la seconde Guerre mondiale.

Vous trouverez sûrement fascinant de voir comment, lors des 40 premières années de colonialisme, Hong Kong s'est transformée : de port naturel qui accueillait de petits villages de pêcheurs au port commercial le plus important de toute la Chine.

En peu de temps, la baie se remplit de quais, d'entrepôts et de bureaux où travaillaient les commerçants provenant de plusieurs pays européens et asiatiques.

Une des œuvres les plus intéressantes de la salle est une grande toile intitulée « The Alexander Hume Scroll Painting of Foreign Factories in Canton », d'un auteur inconnu, réalisée à Canton, sur soie, avec une technique particulière de tempera que l'on appelle la « gouache ».

Alexander Hume était un homme d'affaires qui travaillait pour la Compagnie des Indes Orientales à Canton, où il acheta cette œuvre qui illustrait le port vers 1772, son année de réalisation.

Autrefois, Canton était le seul port chinois où les trafics avec l'Occident étaient permis grâce à un décret de l'Empereur Qing Qianlong.

Si vous regardez bien le tableau, vous pourrez voir, de droite à gauche, les drapeaux des nations qui faisaient des affaires à Canton : Hollande, Grande-Bretagne, Suède, France et Danemark.

Au premier plan, on voit le bord de mer peuplé de pêcheurs, de commerçants de toute nationalité, de marins et d'officiers.

Au port et sur l'eau, il y a plusieurs types d'embarcations, des petites jonques chinoises aux grands navires étrangers.

Au fond, les édifices montrent l'union entre les styles architecturaux orientaux et occidentaux.

Le tableau est un témoignage unique de cette partie du monde à cette époque. 

Dans la galerie, vous trouverez également des pièces liées au passé plus récent de Hong Kong, comme les nombreuses photographies qui documentent la crise traversée pendant la seconde Guerre mondiale sous l'occupation japonaise et la renaissance du commerce maritime après la guerre.

 

Curiosité : dès 1897, le navire de la marine militaire britannique H.M.S Tamar, lancé en 1863, prit son service dans le port de Victoria Harbour. Après une carrière pleine d'exploits, il fut coulé par les Anglais en décembre 1941 pour ne pas être cédé aux Japonais.

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur