HONG KONG PARK, Faune Et Flore

Longueur Audioguide: 2.44
français langue: français

Dans le parc que vous visitez, vous trouverez beaucoup d'espaces dédiés aux activités sportives, comme l’Olympic Square de 1100 mètres carrés, qui accueille différentes manifestations, un grand centre sportif et le plus grand centre de squash de Hong Kong avec 18 courts.

Un grand espace a été consacré avant tout à la nature avec la construction de serres et de volières.

Le Forsgate Conservatory est une serre de 1 400 mètres carrés divisée en trois zones différentes où vous pourrez admirer une grande variété de fleurs et de plantes. Passer d'un secteur à l'autre, c'est comme parcourir des milliers de kilomètres en quelques pas : en un instant, on passe de l'environnement humide de la jungle au climat aride du désert !

L'espace appelé Display Plant House accueille des expositions temporaires dans lesquelles s’alternent différentes espèces botaniques de grande valeur. Dans la Humid Plant House, où le climat est humide et avec des températures allant de 23 à 33°C, poussent des espèces typiques de l'habitat forestier d'Afrique du Sud, d'Asie du Sud-Est et d'Amérique du Sud… Attention aux plantes carnivores !

Dans la Dry Plant House, qui reproduit fidèlement un paysage désertique, vous trouverez une grande variété de plantes succulentes comme les cactus.

Un autre écosystème artificiel très réussi est la Edward Youde Aviary, une volière de 3 000 mètres carrés. Le paysage est si impressionnant qu'il vaut la peine d'être visité : l'eau d'un ruisseau coule lentement en formant de petites cascades jusqu'à se jeter dans un étang, le tout entouré de végétation dense qui reproduit une forêt tropicale. Traversez cette vaste zone le long de l'élégante passerelle surélevée et laissez-vous enchanter par les couleurs des oiseaux tropicaux de Malaisie, de Bornéo, d’Indonésie et d’autres endroits exotiques pour un total de 70 espèces différentes. Écoutez leur chant et respirez l'arôme de la végétation dense.

 

Curiosité : en vous promenant dans les parcs de Hong Kong, vous découvrirez qu'ils ont tous une chose en commun : les écureuils. Eh non ! Ils ne sont pas anglais... et ce ne sont pas non plus des espèces indigènes, car il n'y en avait pas avant les années 60. Ce sont des espèces d'Asie du Sud-Est, mais la façon dont elles sont arrivées dans la ville reste un mystère.

 

Ainsi se termine notre visite à Hong Kong Park. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur