LA CITÉ INTERDITE, Palais De L'union De La Terre Et Du Ciel Et De La Tranquillité

Longueur Audioguide: 2.50
français langue: français

Le Palais de l'Union entre la Terre et le Ciel était la salle du trône de l'impératrice, où elle recevait des invités ou rencontrait les concubines, les princesses et les femmes des princes.

Il fut institué sous le règne de Jiajing de la dynastie Ming et restauré deux fois en 1655 et en 1669. En 1797, il fut touché par un incendie et reconstruit l'année suivante. Le palais possède un unique toit, avec un pinacle sphérique en bronze doré.

De forme carrée, il est plus petit que le Pavillon de l'Harmonie du Milieu, mais présente le même style architectural.

 

Son intérieur abrite deux horloges très particulières. L'une est mécanique, fabriquée en 1798, en bois et prend la forme d'un pavillon chinois : regardez comme il est grand ! Il mesure en effet près de six mètres. Un escalier est présent à l'arrière, et vous pourrez l'utiliser pour remonter l'horloge et entendre le merveilleux son du carillon.

L'autre, en revanche, est une clepsydre de bronze, construite en 1745 et fondée sur une technologie qui mesure le temps à travers l'écoulement de l'eau, inventée en Chine il y a plus de trois mille ans.

 

Mettez maintenant sur pause et reprenez lorsque vous arriverez au Palais de la tranquillité.

 

Aussi appelé Palais de la tranquillité terrestre, il s'agit du dernier des trois palais principaux de la Cour intérieure. Il fut construit pour la première fois en 1420 et reconstruit en 1605 à cause de deux incendies survenus en 1514 et en 1596. Les années suivantes, il subit trois autres restaurations.

Le Palais de la tranquillité était la résidence de l'impératrice lors du règne de la dynastie Ming. Après avoir été reconstruit pendant la dynastie Qing, il fit office de chambre nuptiale de l'empereur et de l'impératrice, ainsi que de lieu de culte où avaient lieu les rituels liés au couple.

L'ameublement actuel remonte au mariage de l'empereur Guangxu, l'un des mariages les plus luxueux ayant jamais été célébré. Le mur est peint en rouge et les lampes reportent des caractères chinois signifiant littéralement « double félicité ». Le baldaquin et la couette sont ornés de 100 enfants en train de jouer. Mais vous devez savoir que l'empereur et l'impératrice tout juste mariée ne vivaient dans la chambre que pendant quelques jours ; ils se déplaçaient ensuite dans leurs résidences.

 

Curiosité : Cette salle n'a été utilisée que par trois empereurs, les seuls montés sur le trône alors qu'ils étaient encore adolescents, avant de se marier.

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur