CATHÉDRALE, Extérieur

Longueur Audioguide: 2.33
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Vous êtes maintenant sur la Plaça de la Seu devant la façade principale de la cathédrale, en haut d’un grand escalier.

Comme je vous le disais, la cathédrale de Barcelone n’a été achevée qu’à la fin du XIXᵉ siècle, en s’inspirant toutefois du projet d’origine conçu au XVᵉ siècle.

Vous remarquerez, tout d’abord, que le style de construction, varié et léger, est différent de celui du sévère gothique catalan qui domine dans le reste du quartier : il fait plutôt penser au style des cathédrales françaises ou au gothique de l’Europe du Nord. Comme vous pouvez le voir, la façade est en pierre avec des reliefs ajourés et de gros contreforts verticaux qui la divisent en cinq sections : le portail principal occupe la section centrale. En haut, la façade est couronnée par trois tours richement décorées de sculptures ornementales : la tour centrale atteint une hauteur de 70 mètres.

Le portail principal en retrait est très somptueux : notez comment l’élément triangulaire supérieur en accentue la solennité. N’oubliez cependant pas qu’avant l’achèvement de la façade du XIXᵉ siècle, on entrait dans la cathédrale par le côté gauche, par la porte Saint Yves (Sant Iu), couronnée par un arc brisé typique du gothique catalan. Cette porte est la plus belle et la plus ancienne de la cathédrale, et je vous conseille d’aller la voir tout de suite en faisant le tour extérieur de l’église le long de la Carrer dels Comtes : observez en particulier les sculptures symboliques romanes illustrant la lutte entre le Bien et le Mal. La statue en haut représente Saint Yves.

En continuant le long du côté, après la tour d’angle non loin de la Plaça del Rei, vous longez l’arrière de l’église achevé dans la seconde moitié du XIVᵉ siècle, toujours en gothique français, riche en fenêtres en arcs brisés, flèches et sculptures.

En continuant le tour dans le sens des aiguilles d’une montre, vous arrivez au mur du cloître, le long duquel s’ouvrent, dans l’ordre, le portail de la Miséricorde et le portail de Sainte Eulalie, tous les deux gothiques. Peu après vous passerez devant le Portail de la chapelle de Sainte Lucie, avec des sculptures géométriques et des scènes de la vie de Marie.

 

Vous êtes de retour devant la façade : vous pouvez maintenant entrer dans la cathédrale.

CURIOSITÉ : En plus d’être le patron des avocats, Saint Yves est aussi le protecteur de la Flandre, d’où provenaient les bâtisseurs engagés dans la construction de l’église.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur