MONTJUÏC, Mnac - Première Partie

Longueur Audioguide: 2.38
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Le Musée National d’Art de Catalogne, mieux connu sous l’acronyme MNAC, est le musée le plus grand et le plus important de Barcelone, entièrement consacré à l’art catalan.

Il n’existe pas beaucoup de collection d’art dans le monde où vous pouvez voir une telle richesse et variété d’œuvres d’art, une véritable mine de trésors catalans. Le musée domine la ville depuis le Palau Nacional, l’immense bâtiment à coupole de 50 000 mètres carrés qui a été construit en 1929 sur les pentes de la colline de Montjuïc pour héberger la partie principale de l’Exposition Universelle et qui été transformé quelques années plus tard en musée permanent. Soixante ans plus tard, le Musée a été rénové grâce à une brillante intervention en deux phases (art roman et art gothique). À cette occasion, l’extérieur des salles dans lesquelles ont même été reconstruites des chapelles et des églises médiévales qui « ressortent » de façon inattendue dans le musée comme si elles étaient des installations d'’art contemporain, ont été mises en valeur.

Le Musée national d’art de Catalogne est surtout célèbre pour sa très vaste section consacrée à l’art roman qui vous accompagne pendant pas moins de 21 salles dans la partie gauche du rez-de-chaussée. Les cycles de fresques, dans certains cas presque millénaires et de dimensions impressionnantes, transportées ici depuis le nord de la région, à la lisière des Pyrénées dominent. Mais les peintures sur panneaux et les sculptures en pierre et en bois, ainsi que les détails architecturaux ne manquent pas non plus, rendant ainsi votre visite inoubliable.

Vous resterez émerveillé devant les splendides fresques provenant de la localité de Taüll, détachées de l’Església de Sant Climent et de celle de Santa Maria. Le thème dominant est la figure austère du Christ juge, entouré par les symboles des quatre évangélistes (ange, lion, taureau et aigle) et par des groupes de saints ou d’anges. Les fresques de la salle 14 provenant de l’église de Sant Vinçent à Cardona jusqu’au grand final de la salle 21 avec la reconstitution d’une vaste salle du monastère de Santa Maria de Sixena d’Aragon, représentent l’autre attraction du musée.

 

CURIOSITÉ : Un travail colossal de reconnaissance, détachement et recomposition des fresques romanes des Pyrénées débuta en 1919 pour s’achever en seulement quatre ans, un temps record. Il fallait, en effet, aller plus vite que certaines organisations sans scrupules qui prélevaient les fresques pour les vendre à l’étranger, en particulier à des musées américains.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur