CIBELES, FONTAINE

Longueur Audioguide: 2.32
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Christophe, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la Plaza de Cibeles.

La Plaza de Cibeles est l’un des endroits les plus vivants et les plus fréquentés de Madrid !

Vous êtes encore au cœur du « triangle » des musées, non loin du Prado et du Musée Thyssen. La fontaine que vous voyez au centre de la place est dédiée à Cybèle, déesse de l’abondance des fruits de la terre et fut voulue par Charles III, associée à celle de Neptune, symbole des richesses de la mer.

La fontaine a été conçue vers la fin du XVIIIᵉ et réalisée par plusieurs sculpteurs. Elle était à l’origine placée à un autre endroit de la rue et était une vraie fontaine publique. Déplacée au centre, c’est un élément décoratif spectaculaire. Mais n’oubliez pas que dans le groupe d’origine des statues, il n’y avait que la déesse sur un char tiré par deux lions : les angelots, le socle et les jeux d’eau sont apparus plus tard.

Si vous aimez le foot, vous devez savoir que la fontaine est un endroit sacré pour les supporters du Real Madrid ! Lorsque le Real gagne une coupe, ils se réunissent ici et le capitaine noue leur caractéristique écharpe blanche autour du cou de la déesse.

Regardez maintenant l’imposant « Palacio de Telecomunicaciones » qui se profile en toile de fond de la fontaine : c’est une centrale postale, télégraphique et téléphonique, rebaptisé « Palacio Cibeles » lorsqu’il est devenu, en 2007, le siège de la mairie et du centre culturel « Centro Centro ». Achevé en 1917, il se présente comme un original mélange de styles. La tour centrale octogonale a une hauteur de 70 mètres et vous pouvez visiter son magnifique belvédère. À l’endroit où se garaient, à l’époque, les véhicules du service postal, vous pouvez, aujourd’hui, vous promener dans une spectaculaire Galerie de Cristal qui serpente entre la calle Alcalá et la calle Montalbán. Je vous conseille de la parcourir dans toute sa longueur en vous laissant surprendre par l’incroyable légèreté de ce revêtement en verre pesant cinq cents tonnes et suspendu à trente mètres du sol.

 

CURIOSITÉ : Une patinoire et une gigantesque crèche sont installées dans le Palacio Cibeles pendant la période de Noël.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur