LOS JERONIMOS, Intérieur

Longueur Audioguide: 2.09
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Maintenant que vous êtes à l’intérieur de San Jerónimo el Real, vous pouvez reconnaître les quelques parties du gothique tardif de l’église qui ont survécu aux nombreuses restaurations : en particulier le plafond avec sa voûte en croix d’où pendent des lustres originaux de style byzantin et, derrière vous, le chœur, c’est-à-dire l’espace réservé aux chanteurs, occupé par un orgue imposant.

Comme vous pouvez le voir, l’église n’a qu’une seule nef, avec cinq chapelles disposées de chaque côté où vous pouvez admirer d’importants petits autels et de grandes œuvres picturales comme dans la quatrième à droite, un beau Saint Jérôme pénitent. Les chapelles s’illuminent automatiquement.

Au fond, je vous suggère de consacrer quelques minutes à la Dernière communion de Saint Jérôme. Vous devez savoir que ce tableau du XIXᵉ mesure pas moins de 8 mètres de long sur 4,5 de large et que c’est l’un des tableaux les plus grands de Madrid et probablement de toute l’Espagne : imaginez qu’il a fallu douze hommes costauds pour le placer au-dessus de l’autel !

À la fin des restaurations en 2011, deux images d’intense dévotion ont été placées à droite et à gauche du maître-autel : le « Christ de la Bonne Mort » de Pedro de Mena et, sur le côté opposé, une « Vierge des Douleurs » de Jerónimo Suñol. Ce sont les quelques œuvres que vous pouvez encore admirer sur Saint Jérôme depuis que l’archevêché a cédé grande partie de son patrimoine artistique au Musée du Prado voisin.

A côté de ce dernier tableau, vous pouvez trouver aussi la sortie derrière qui donne sur la calle Moreto.

 

CURIOSITÉ : Jusqu’à l’achèvement de la Cathédrale de la Almudena, de nombreuses cérémonies officielles eurent lieu dans cette église, dont la messe solennelle de l’Esprit Saint pour le couronnement de Juan Carlos I, après la mort de Franco, et le baptême de l’actuel roi Philippe VI.

Ainsi se termine notre visite de l’église de los Jeronimos : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur