MUSÉE LÁZARO GALDIANO, ÉTAGES SUPÉRIEURS

Longueur Audioguide: 2.59
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

 

Le premier étage du palais correspond à la partie de représentation comme vous pouvez le remarquer aux parquets en bois marquetés et au joli plafond peint. La disposition du musée est restée fidèle à la distribution et à la décoration d’origine, avec une grande quantité de marbres, panneaux en bois et stucs. Les neuf salles sont consacrées à l’art espagnol selon un ordre chronologique qui va du XVᵉ au XIXᵉ, avec des peintures, des sculptures, un mobilier et des arts décoratifs dotés d’un effet de cumul somptueux. Dans la dixième salle ne manquez absolument pas l’Extase de Saint François d’El Greco et dans la treizième, vous pourrez vous remplir les yeux des chefs-d’œuvre de Goya et de ses contemporains. Dans cette dernière pièce, le point fort du musée, vous découvrirez de véritables trouvailles du grand peintre, comme de frétillantes scènes de sortilèges et d’exorcisme.

 

Mettez maintenant sur pause et montez au deuxième étage.

 

Vous êtes maintenant dans la salle qui était à l’époque la partie privée du palais et qui est aujourd’hui consacrée à l’art européen, surtout des peintures flamandes et hollandaises. Vous trouverez un chef-d’œuvre absolu dans la dix-septième salle : c’est La méditation de Saint Jean-Baptiste de Hieronymus Bosch, un très grand tableau de toute petite taille. Le saint indique avec mélancolie l’agneau, prophétie de son futur martyre : il porte un manteau rouge, dans un splendide rapport de couleurs avec le vaste paysage verdoyant. Vous verrez aussi de nombreux tableaux italiens et allemands et même anglais, chose rare dans les musées espagnols. Le tout, toujours entouré d’objets précieux italiens en céramique et en bronze, des pièces d’argenterie allemande, des montres de différentes provenances.

 

Mettez maintenant sur pause et allez au troisième étage.

 

Au troisième étage vous trouvez le Gabinete del Coleccionista/« Cabinet du collectionneur » où vous pourrez admirer différents objets en céramique, en verre, en argent, en émail et en bronze et faire une chose très insolite pour un musée, à savoir ouvrir les vitrines et les tiroirs comme si vous étiez chez vous, et découvrir toute sorte d’objets de collection, comme des clés, des tissus, des armes, des médailles et des pièces de monnaie.

 

CURIOSITÉ : Au lieu de l’escalier pour monter ou descendre les trois étages, vous pouvez prendre un bel ascenseur d’époque, revêtu d’acajou, avec de nombreux strapontins en velours rouge !

Ainsi se termine notre visite du Musée Lázaro Galdiano à Madrid : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

 

 

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur