MUSÉE THYSSEN, Peinture Moderne

Longueur Audioguide: 2.54
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

 

Le parcours du Musée Thyssen vous fait maintenant descendre au premier étage, consacré à la peinture du XVIIIᵉ et du XIXᵉ.

Vous commencez avec les œuvres de Goya, puis vous passez au paysagiste allemand romantique Caspar David Friedrich et aux français Delacroix et Courbet, avant d’arriver rapidement dans l’une des parties les plus remplies du musée, celle des impressionnistes parisiens. L’exquise Femme à l’ombrelle de Renoir, l’unique Danseuse basculant de Degas, la très délicate Jeune femme au miroir de l’exquise peintre Berthe Morisot. Je vous signale également l’Amazone raffinée et aristocratique d’Édouard Manet.

De Van Gogh à Toulouse Lautrec, de Gauguin à Cézanne, tous les protagonistes de la peinture française de la fin du XIXᵉ sont représentés au travers d’œuvres importantes et préparent la saison de l’avant-gardisme. Une extraordinaire sélection d’œuvres des mouvements artistiques allemands à la veille de la Première Guerre Mondiale vous rappelle les origines de la famille Thyssen.

 

Mettez maintenant sur pause et descendez au rez-de-chaussée.

 

Au rez-de-chaussée vous vous retrouvez en plein XXᵉ, de Picasso où l’Arlequin est parmi les tableaux les plus reproduits dans la boutique du musée à Klee, en passant par Chagall, Magritte et Kandinsky. Essayez de ne pas vous faire déchiqueter par l’œuvre surréaliste de Salvador Dali intitulée Rêve causé par le vol d’une abeille autour d’une grenade, une seconde avant l’éveil, représentant deux tigres qui bondissent vers le spectateur. Dans leur force de dénonciation, vous resterez impressionné par les œuvres des expressionnistes allemands comme Grosz, Schad et Dix, mais aussi par la présence de l’avant-guardisme russe qui est également importante.

La sélection d’œuvres de maîtres américains est extraordinaire et peu comparable en Europe. Des images au réalisme presque cinématographique de Hopper, à l’expressionnisme abstrait de Pollock, jusqu’aux captivants « produits » de la pop-art. Si vous êtes curieux de voir l’aspect du fondateur du musée, regardez le portrait de Hans Thyssen, réalisé avec une grande énergie par Lucian Freud.

 

CURIOSITÉ : Parmi les nombreuses œuvres de peintres américains de la collection Thyssen, le portrait du chef cuisinier de la Maison Blanche à l’époque du président George Washington est une surprise. Presque un siècle avant Lincoln et l’abolition de l’esclavage, le portrait est dédié à… un homme de couleur !

Ainsi se termine notre visite du Musée Thyssen de Madrid : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

 

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur