MUSÉE GUGGENHEIM, Visite

Longueur Audioguide: 2.03
français langue: français

Le Guggenheim, actuelle icône d'architecture de la ville, n'a pas toujours fait l'unanimité. Le musée connut en effet de nombreuses critiques négatives avant, pendant et même après sa construction.

Ce « temple de l'esprit », qui devait permettre aux visiteurs d'admirer différemment les œuvres d'art y étant réunies, fut en effet la cible des résidents de l'Upper East Side, irrités par cette étrange construction cylindrique, haute et massive, mais aussi celle des artistes prestigieux qui y exposèrent leurs œuvres.

Malgré cela, cette structure circulaire originale contrastant avec l'architecture verticale et rectangulaire des immeubles qui l'entourent, s'est imposée dans le panorama citadin. Désormais, les New-Yorkais sont habitués à sa présence et à celle des milliers de touristes et passionnés d'art faisant la file à l'entrée, comme cela arrive chaque jour à Venise, Bilbao et, bientôt, dans le nouvel espace de Abou Dabi.

En observant ce chef-d'œuvre d'architecture, qui s'ajoute à ceux que renferment ses murs courbes, vous serez surpris d'apprendre que ce furent justement ces derniers à avoir alimenté le plus de polémiques. Leur forme arrondie, en effet, en plus de l'inclinaison qui suivait celle des murs extérieurs, était non seulement un obstacle pour l'exposition des tableaux qui étaient d'ailleurs difficiles à accrocher, mais aussi pour leur éclairage. C'est ainsi qu'on chercha, dans les années 90, à résoudre ces problèmes techniques avec une première restauration durant laquelle, après près de soixante ans de « ténèbres », la verrière supérieure fut à nouveau ouverte, et la tour postérieure, qui loge la collection permanente, fut érigée.

 

Curiosité : Wright avait conçu la visite du Guggenheim de façon diamétralement opposée à celle que l'on effectue réellement. Il fallait partir du haut, en utilisant un ascenseur, et finir au rez-de-chaussée. Mais il n'avait pas pris en compte le grand nombre de visiteurs qui, dès sa naissance, rendit impossible ce parcours descendant.

Ainsi se termine notre visite du musée Guggenheim. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur