ARC DE TRIOMPHE, Introduction

Longueur Audioguide: 2.50
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de l’Arc de Triomphe.

L’Arc de Triomphe est l’un des monuments les plus glorieux de Paris !

Vous le trouvez devant vous à la fin des Champs-Élysées, au centre de la chaussée caractéristique de la Place de l’Étoile, rebaptisée « Place Charles de Gaulle ». Vous devez savoir que cet énorme monument fut conçu par Napoléon Bonaparte après la grande bataille d’Austerlitz pour célébrer les victoires de son armée.

La première pierre de ce monument imposant, s’inspirant de l’arc romain de Titus, fut posée le 15 août 1806, le jour de l’anniversaire de Napoléon, même si les travaux durèrent ensuite plus longtemps que prévu et se poursuivirent bien après l’exil et la mort de l’empereur. Il y eut, en effet, de nombreuses interruptions, en raison surtout des défaites napoléoniennes successives, et des différents architectes et sculpteurs qui modifièrent les plans et les décorations d’origine. Le monument fut finalement achevé au bout de trente ans sous le règne de Louis-Philippe qui décida de le dédier à tous ceux qui avaient combattu pour la France, et pas seulement à l’Empereur.

La construction vous impressionnera tout d’abord par sa taille : 50 mètres de haut, 45 de large et 22 de profondeur. Sur son imposante structure, soutenue par quatre piliers et avec deux arches latérales, vous reconnaîtrez facilement les signes de son style militaire.

Pour vous approcher de la base de l’arc, évitez de traverser imprudemment le grand rond-point, où il y a toujours beaucoup de circulation, et prenez le passage souterrain piéton qui ressort sur les Champs-Élysées, ou bien, si vous arrivez du côté opposé, sur l’Avenue de la Grande Armée. Lorsque vous êtes devant l’arc face aux Champs, admirez, sur le pilier gauche, le haut-relief représentant Le triomphe de 1810, surmonté par le bas-relief consacré à « La bataille d’Aboukir du 25 juillet 1799 ». Sur le piédroit de droite, vous trouverez le haut-relief le plus célèbre représentant «Le Départ des volontaires de 1792 », mieux connu sous le nom de La Marseillaise, surmonté par le bas-relief «Les funérailles du général Marceau du 20 septembre 1796 ».

 

CURIOSITÉ : Si vous êtes à Paris vers le 10 mai ou vers le 1er août, vous aurez de bonnes chances d’assister à un spectacle unique : rendez-vous sur les Champs-Élysées au coucher du soleil pour le voir pendant quelques minutes passer exactement dans l’axe de l’Arc de Triomphe !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur