CHAMPS-ÉLYSÉES, Deuxième Tronçon

Longueur Audioguide: 2.59
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Une fois que vous passez le Rond-Point des Champs-Élysées, continuez toujours en direction de l'Arc de Triomphe le long du trottoir de droite.

Après quelques mètres, de l’autre côté de l’Avenue, au numéro 25, vous pouvez admirez la façade du magnifique Hôtel de la Païva, qui est depuis toujours le plus luxueux palais des « Champs ». Exemple d'architecture éclectique de la fin du XIXe siècle et décoré par les meilleurs artistes du Second Empire, il fut construit à la demande de la Païva, l'une des plus célèbres courtisanes du siècle. Née en Russie dans une famille de Juifs polonais, elle épousa en secondes noces le marquis de la Païva qui l'a rendue riche, mais fut expulsée de la capitale car elle était considérée comme une dangereuse espionne, une femme de petite vertu, ayant eu une liaison entre autre avec le petit-fils du chancelier allemand Bismarck !

Juste à côté, vous pouvez voir le Cinéma Gaumont, l’une des salles de cinéma de l'Avenue ayant survécu.

Sur votre droite, le bâtiment moderne du n°42 abrite le show-room Citroën : c'est entre ces murs qu'il y a plus de cent ans la marque automobile ouvrit sa première concession. Devant, mais quelques mètres plus loin, au n°51, se trouve le "flagship store", c'est-à-dire le point de vente d'origine du concurrent Renault, devenu récemment un espace d'exposition d'origine.

En continuant votre promenade en légère montée, vous passez devant l'imposant bâtiment entre les numéros 52 et 60 où se tenait il y a quelques années le « Virgin Megastore » et qui sera bientôt les nouvelles « Galeries Lafayette ».

Après avoir traversé le croisement avec Rue La Boétie, vous pourrez rêver tout éveillé d'un petit-déjeuner chez Tiffany. Après vous être ébloui les yeux devant les alléchantes vitrines du joaillier, stimulez votre sens de l'odorat en entrant au numéro 68, dans la boutique Guerlain, la luxueuse enseigne qui a été construite au début du XXe siècle pour le célèbre parfumeur et qui a conservé intacte sa somptueuse décoration intérieure.

Au n°70, où se dressait autrefois le « Vuitton Building », vous pouvez voir la belle façade de l'Hôtel Marriott, de style Art Déco, ainsi que l'avancée qui en protège l'entrée. Quelques mètres plus loin, au n°74, un autre hôtel de luxe, le Claridge, datant du début du XXe siècle, fut le premier hôtel construit sur l'avenue. Des stars du monde du spectacle tels que Marlene Dietrich, Edith Piaf et Ray Charles y vécurent.

 

CURIOSITÉ : L'une des douze avenues qui partent de la Place Charles de Gaulle en forme d'étoile prit le nom d'Avenue Victor Hugo alors que le célèbre écrivain était encore en vie.

Son adresse parisienne étant située sur la même avenue, il recevait des courriers libellés comme suit : « à Monsieur Victor Hugo, sur son avenue à Paris. »

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur