GRAND ET PETIT PALAIS, Grand Palais

Longueur Audioguide: 2.34
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Comme je vous l’ai déjà dit, le Grand Palais et le Petit Palais sont spécialement conçus pour accueillir des expositions d’art, et ont essentiellement gardé ce rôle en passant par des hauts et des bas au cours du XXe siècle, dont ils ont célébré l’arrivée. Leur architecture est à mi-chemin entre le désir de renouveau et la tradition académique.

Certes, nous ne pouvons pas dire que les noms des bâtiments soient un chef-d’œuvre d’imagination ! Le Grand Palais, tout en verre et en acier, est essentiellement basé sur l’ingénierie ferroviaire et, au fond, il n’est pas très différent des auvents construits pour la gare d’Orsay, elle aussi liée à l’Exposition universelle de 1900. Ce qui surprend dans ce monument, c’est son « cœur » moderne qui est présenté sous un aspect architectural de pierre traditionnel et solennel, pouvant rappeler jusqu’aux canons du néoclassicisme. En bref, il répond à une envie « parisienne » de grandeur un peu en dehors du temps et de la mode.

Sa longue façade est précédée d’un porche solennel, et l’ensemble peut vous paraître assez monotone, même s’il vous réserve quelques surprises agréables sous la forme de décorations de style Art nouveau, telles que les jolies statues ornementales et la belle grille en fer forgé.

À l’intérieur, une autre chose inattendue est l’escalier en acier qui vous emmène à partir du hall dans un vaste espace couvert d’une voûte en fer avec vitrages. Après tout, vous devez garder à l’esprit que même s’il est né comme un centre d’exposition pour les arts, le Grand Palais a accueilli dans son histoire aussi d’autres types d’expositions et de salons, des chevaux aux voitures.

En 1993, une dalle de son revêtement se détache et tombe, heureusement sans faire de victimes, mais révélant que la structure, pas encore centenaire, était déjà très endommagée. Après douze années de rénovations et de modernisations, il a rouvert ses portes en retrouvant sa vocation de servir de lieu d’exposition d’art figuratif. Vous pouvez également dîner dans son restaurant, dans une impressionnante salle avec colonnes.

 

CURIOSITÉ : En 1907, le Grand Palais accueille une exposition consacrée au peintre Paul Cézanne, qui habitait la province et était relativement peu connu à Paris. L’exposition eut une influence profonde sur l’art du début du XXe siècle : Pablo Picasso et Henri Matisse, qui la visitèrent ensemble, en sortirent bouleversés. Matisse dit en sortant « C’était un grand maître ! », et Picasso rétorqua : « Non, c’était notre père ! » À partir de ce moment, ils ont changé tous les deux de style.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur