VERSAILLES, Jardins

Longueur Audioguide: 2.54
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Vous êtes maintenant dans l'immense jardin du Château, avec ses avenues et ses parterres de fleurs conçus de manière géométrique sur un axe principal qui croise plusieurs axes secondaires, des allées et des bassins avec des fontaines, selon une typologie qui sera désormais appelée « jardin à la française » avec une parfaite symétrie entre les longues allées droites les pelouses carrées et très soignées, les hautes rangées d'arbres, le tout orchestré avec un grand sens scénique et théâtral.

La conception des jardins est l'oeuvre de l'architecte André Le Nôtre. Le thème principal du parc et de ses aménagements (statues, jeux d'eau, parterres de fleurs, fontaines, vases) est la figure d'Apollon, le dieu grec auquel le roi s'identifiait, qui illumine le monde en conduisant le char du soleil.

Le génie de Le Nôtre est d'avoir su transformer les travaux d'assainissement en éléments décoratifs, en aménageant de longs miroirs d'eau. Au bas du Grand Canal , il y avait même un village, appelé la « Petite Venise », où habitaient les marins chargés de manœuvrer des embarcations de toutes sortes sur les plans d'eau.

Traverser les allées des jardins de Versailles est un art : le Roi Soleil en personne rédigea un manuel intitulé « Comment présenter les jardins de Versailles à ses hôtes ? » Suivant l’itinéraire recommandé par Louis XIV, le parcours privilégié dans le parc commence à la terrasse située à l'arrière du palais, tourne à gauche vers l'Orangerie, dépasse le bosquet de la Reine, puis le jardin du roi jusqu'à la grande Fontaine d’Apollon, grande fontaine encombrée de statues, puis retourne au palais en longeant la Fontaine de Latone, en suivant un itinéraire symbolique du soleil de l’aube au coucher du soleil.

Plus qu'un royaume de la nature, le jardin « à la française » est conçu comme un espace de plaisir visuel, source de passe-temps et lieu de représentation. Son goût triomphant et de la fête conquit bientôt toute l'Europe, et tout prince digne de ce nom caressa le désir d'avoir « son » Versailles à lui. Pourtant, imaginez que ces jardins sont laissés ouverts au peuple par Louis XIV.

Il semble que le dimanche la route de Paris à Versailles avait toujours été très fréquentée par des gens qui venaient se promener, et même s'ils causaient souvent des dommages, l'entrée resta toujours libre. En fait, aujourd'hui aussi, vous pouvez les visiter gratuitement !

 

CURIOSITÉ : Vous connaissez certainement le conte du Petit Chaperon Rouge. Vous devez savoir que son auteur, Charles Perrault, était le frère de l'un des architectes préférés du Roi Soleil, celui qui a eu l'idée de créer trente-deux fontaines dans le parc, une pour chaque fable d'Ésope.

 

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur