VILLETTE, CITÉ DE LA MUSIQUE

Longueur Audioguide: 2.28
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Même si vous n’êtes pas passionné de science et de technologie, vous pouvez également visiter le Parc de la Villette, ouvert 24 heures sur 24, et son jardin « architectural » passionnant jonché de petits pavillons rouges appelés « les Folies » qui apparaissent ici et là au milieu de la verdure.

L’architecte du parc a fondé son projet sur les lignes géométriques suggérées par le croisement à angle droit de deux canaux, dont l’un le traverse complètement. Comme vous pouvez le voir, ces axes principaux sont bordés de longs abris aux toits ondulés qui forment des parcours longs de plusieurs kilomètres : si vous passez par les abris jusqu’au bout, vous aurez visité tous les « Folies » l’une après l’autre. Si vous avez des enfants, il est bon de savoir que plusieurs zones du parc sont conçues pour les passionner à découvrir la nature à travers des zones de forêts « enchantées », des jeux éducatifs et des projections inattendues d’eau pulvérisée.

La Porte de Pantin est l’entrée de la partie du parc appelée Cité de la Musique. Sur chacun des deux côtés de la vaste esplanade d’entrée, fermée au fond par l’ancienne grande salle des abattoirs du XIXe siècle, se trouve un bâtiment entièrement dédié à la musique. À gauche se trouve le Conservatoire, fréquenté par les étudiants de musique et de danse de partout dans le monde, tandis qu’à droite se trouve la grande salle de concert. Je vous conseille d’aller jeter un œil au moins au grand foyer vitré qui enveloppe comme une spirale la salle de concert principale, où l’Orchestre Philharmonique de Paris donne des concerts.

Si vous entrez de ce côté, en suivant l’auvent sur votre gauche, vous arriverez au centre du parc qui, comme vous le voyez, est occupé par une belle allée circulaire appelée « Cercle » et traversé par le canal de l’Ourcq.

Dans la Cité de la Musique , vous pouvez également visiter un merveilleux musée consacré à l’histoire des instruments de musique des cinq cents dernières années. En plus d’admirer les précieux instruments qui en font l’un des musées les plus importants en son genre en Europe, vous serez impressionné par les supports technologiques et interactifs spécialement conçus pour vous aider à vous familiariser avec les différents sons.

 

CURIOSITÉ : Les premiers concerts gigantesques de musique anglo-saxonne en France, des Who à Alice Cooper en passant par les Rolling Stones, ont eu lieu précisément dans ces endroits au Pavillon de Paris, aujourd’hui disparu : transformer abattoir en une scène de Rock’n’Roll, un vrai signe de progrès !

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur