MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE, Rhyton À Tête De Taureau Salle 04B

Longueur Audioguide: 2.01
français langue: français

Le « Rhyton à tête de taureau », comme vous pouvez le voir, est une œuvre magnifique. Il a été exécuté vers 1600 av. J.-C. et déposé dans un tombeau royal de Mycènes accompagné d'un trousseau funéraire d'une richesse exceptionnelle, qui convient bien aux princes guerriers de Mycènes, qu'Homère appelait « ville dorée ».

Le Rhyton est un vase caractérisé par le fait qu'il ne peut être posé, car il ne possède pas de pied, et une ouverture dans le fond, pour que le buveur ne s'arrête que lorsque le liquide contenu est épuisé. Dans l'antiquité, ces vases étaient souvent réalisés en forme de corne ou de tête d'animal.

Comme vous l'avez compris, ce n'est pas un objet que l'on utilisait tous les jours, mais uniquement lors d'occasions spéciales : il avait en effet un caractère rituel. Et celui qui se trouve devant vous, en argent et en or, appartenait sans doute à un représentant de la noblesse, liée aux valeurs aristocratiques de la chasse et de la guerre. Si vous y pensez, le Rhyton, une fois rempli, était immédiatement vidé : il menait donc rapidement à un état d'ébriété !

Les cornes, la rosette à l'avant, les yeux et le museau du taureau sont couverts d'or, sans doute pour rappeler la coutume mycénienne de dorer les cornes des taureaux destinés au sacrifice. Le culte du taureau, qui rappelle la force physique, est largement documenté dans le monde grec d'il y a 3500 ans : dans le palais de Knossos, sur l'île de Crète, on trouve par exemple des peintures représentant des athlètes effectuant de dangereux exercices avec un taureau gigantesque, et les palais étaient ornés de majestueuses cornes de pierre.

 

Dans cette salle, je vous signale aussi les Gobelets de Vaphio, entièrement faits d'or. Vous y verrez représentés avec grand talent la capture des taureaux sauvages : pendant que l'un est pris dans un filet, un autre renverse un chasseur et en encorne un deuxième avec un réalisme et une violence incroyables.

 

Curiosité : Saviez-vous comment étaient fabriqués les verres communs dans l'antiquité, avant l'invention du verre et de la céramique ? On utilisait des cornes d'animaux vidées. C'est de ces anciens récipients que dérive le Rhyton en forme de tête de taureau.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur