MUSÉE DE L'ACROPOLE, Deuxième Étage Les Métopes Du Parthénon

Longueur Audioguide: 2.56
français langue: français

Autour de la structure centrale, qui correspond à la cella du Parthénon, se trouve une autre structure soutenue par des colonnes où sont exposées les métopes, à savoir les dalles de pierre sculptées en relief qui se trouvent sur la structure horizontale au-dessus des colonnes du temple et sous le toit. Dans ce cas aussi, vous les voyez beaucoup plus près que lorsqu'ils se trouvaient sur le temple.

Les métopes, qui ornaient les structures horizontales du Parthénon, furent les premières à être sculptées. À l'origine, elles étaient 92 et illustraient des batailles mythologiques dans lesquelles les héros grecs vainquaient les ennemis, presque toujours représentés comme des êtres monstrueux.

Les scènes représentées comprenaient par exemple de jeunes Athéniens luttant contre les Amazones, des femmes guerrières mythiques ; des jeunes de Thessalonique combattant les Centaures, créatures mi-homme mi-cheval ; ou encore les dieux ayant vaincu les géants qui avaient essayé de gravir l'Olympe, leur demeure et symbole de l'ordre du monde ; et enfin le pillage de Troie, coupable d'avoir hébergé Pâris, qui avait enlevé Hélène, épouse du roi grec Ménélas, tel que raconté dans l'Iliade.

 

Le Parthénon fut construit au moment où Athènes sortait victorieuse de la guerre sanglante contre les Perses : ainsi, les histoires racontées font allusion à la lutte du bien contre le mal, où le bien représente bien sûr les Grecs, et le mal, leurs ennemis, dans ce cas les Perses.

 

Dans cette salle, vous verrez également de grandes sculptures très fragmentaires. C'est ce qui reste à Athènes des statues des deux frontons, ces espaces triangulaires qui se forment au niveau du toit du Parthénon. Les scènes étaient composées de statues colossales et les thèmes tirés de la mythologie de l’Attique : l’une représentait la naissance de la déesse Athéna de la tête de son père Zeus, en présence des dieux de l’Olympe, et l'autre reprenait la lutte entre Athéna et Poséidon pour la revendication de la Grèce.

 

Curiosité : Les sculptures sont très endommagées car, lorsque les Vénitiens bombardèrent le Parthénon transformé en poudrière par les Turcs, le toit et les murs de la cella, ainsi que 14 colonnes et beaucoup de métopes s’effondrèrent. Les Vénitiens tentèrent aussi d’emporter les grandes sculptures des frontons à Venise. L'opération s’acheva de façon désastreuse : les merveilleuses sculptures se retrouvèrent en mille morceaux et leurs restes furent brûlés pour en faire de la chaux…

Ainsi se termine notre visite du musée de l’Acropole. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur