DUOMO, Place

Longueur Audioguide: 2.59
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Véronique, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite, la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la place du Duomo de Florence.

 

Le Duomo de Florence est l’une des plus belles églises du monde !

Votre visite à Florence doit forcément commencer par l’ensemble de bâtiments qui comprend le Baptistère, le Campanile de Giotto et la Cathédrale de Santa Maria del Fiore : ils suffisent à eux-seuls à expliquer la renommée de Florence comme capitale mondiale des arts et de la beauté.

Balayez du regard la place, avec ses monuments somptueusement habillés de marbres blancs, verts et roses : ne vous semble-t-elle pas parfaitement homogène, comme s’il s’agissait d’un seul projet ? Il n’en n’est rien, elle est au contraire le fruit d’un long chantier ayant duré plus de deux millénaires ! Vous vous trouvez en effet sur la limite nord du camp romain où fut fondée la colonie de Florentia en 59 av. J.-C. Des traces des murailles d’enceinte de la ville romaine sont encore visibles sous terre. La transformation de cette zone en centre religieux chrétien de la ville eut lieu il y a environ 1 600 ans, lors de l’édification de la basilique de Santa Reparata, dont les vestiges sont encore visibles sous le sol du Duomo. Le plus ancien monument de la place est le Baptistère octogonal. Il est tellement ancien que personne ne sait quand il a été édifié, on sait juste qu’il existait déjà en 897. Son revêtement géométrique alternant des dalles de marbres blancs et verts deviendra l’image de l’architecture monumentale unique de Florence.

La cathédrale gothique, dédiée à Santa Maria del Fiore, a été édifiée à la fin du XIIIe siècle : le projet prévoit un bâtiment colossal, pouvant accueillir largement trente mille personnes. Les travaux se poursuivront pendant des siècles. La première moitié du XIVe siècle voit l’édification du robuste Campanile de Giotto et les premières décennies du XVe siècle celle de l’immense coupole de Brunelleschi. Mais il faudra attendre le XIXe siècle pour voir l’aménagement de la place, d’abord avec la construction des bâtiments sur le côté sud, puis avec le revêtement en marbre de la façade du Duomo, restée inachevée pendant des siècles.

 

CURIOSITÉ : Si vous êtes à Florence à ce moment-là, ne manquez pas le dimanche de Pâques « Lo Scoppio del Carro », l’explosion du char. Durant cette fête folklorique, un chariot tiré par des bœufs est installé devant le Duomo. Il contient une tour bourrée de feux d’artifices auxquels l’archevêque met feu en tirant une fusée depuis le maître-autel.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur