JARDINS DE BOBOLI, Seconde Partie

Longueur Audioguide: 3.00
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

En montant au dernier niveau des Jardins de Boboli, avec la statue de l'Abondance de Giambologna , vous rejoignez la plus grande partie du parc. Il est appelé Jardin du chevalier car il abrite le « Casino du Chevalier », construit au XVIIIe s.

Dans les trois salles du Casino du Chevalier, vous pouvez visiter le Musée des porcelaines, avec une collection d'objets de toutes les manufactures européennes du XVIIIe s. et du XIXe s., comme Meissen, Vienne, Capodimonte, Wedgewood et Doccia : signalons le service de Sèvres offert par Napoléon à sa sœur Elisa, duchesse de Lucques.

Le jardin se poursuit le long des murs de la ville, avec une longue aile vers la droite. C'est là que je vous conseille de continuer la promenade le long du Viottolone, une large avenue bordée de cyprès avec des statues classiques et des groupes sculptés de l'époque baroque.

Promenez-vousun peu pour rejoindre un grand bassin circulaire entouré de haies et de statues : l'esplanade de l'Isolotto du XVIIIe s. Surprise ! Deux passerelles permettent de rejoindre l'île aménagée au milieu de l'étang. Ici, au centre, orné de vases et de statues, vous pouvez voir la belle Fontaine de l'Océan, l'une des premières œuvres monumentales de Giambologna, sculpteur d'origine française né à Florence vers la fin du XVIe s.

Votre promenade le long du Viottolone continue dans le lumineux Pré des colonnes et se termine avec une composition ornementale de sculptures anciennes et de la Renaissance.

En longeant les remparts médiévaux, vous revenez vers le centre, toujours accompagné de magnifiques sculptures. Après l'Orangerie, l'ancienne serre où les pots d'agrumes étaient placés en hiver, si vous montez légèrement vous vous retrouvez devant la Méridienne, le dernier bâtiment situé à l'arrière du Palais Pitti : il s'agit d'un bâtiment néoclassique raffiné construit au cours de la seconde moitié du XIXe s.

Maintenant, deux collections fascinantes vous attendent : la Collection Contini Bonacossi, ouverte sur rendez-vous, et la Galerie du Costume. Dans treize salles, où sont exposés environ 6 000 vêtements, vous pouvez suivre l'évolution de la mode masculine et féminine. Vous pouvez voir les vêtements trouvés dans les tombes de Cosme I et de son épouse, récupérés après une restauration délicate.

 

CURIOSITÉ : Dans les jardins, vous aurez remarqué deux constructions étranges avec un Duomo et partiellement enterrées : il s'agit de deux glacières. Tous les jours de l’Abetone, on transportait la glace pour les mets destinés à la table du Grand-Duc. En bref : deux anciens réfrigérateurs !

Ainsi se termine notre visite des Jardins de Boboli à Florence. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur