ORSANMICHELE, Statues Extérieur

Longueur Audioguide: 2.14
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

À Orsanmichele, vous ne pouvez absolument pas manquer la série extraordinaire de sculptures alignées dans les seize niches qui ponctuent l’extérieur.

Alors comme toujours, avant d’entrer, je vous invite à faire le tour complet du bâtiment : cette fois-ci, il faut plus que jamais le faire pour voir les merveilleuses sculptures situées dans les tabernacles des grandes fenêtres du rez de chaussée ! Marc, Georges, Mathieu, Jean l’Évangéliste ... sont quelques-uns des saints qui semblent protéger de leur présence majestueuse ce monument extraordinaire, qui est l'expression d’une communauté entière représentée par les associations professionnelles.

Vous devez savoir que chaque « Art » (c’était à Florence le nom des corporations d’artisans) s’était vu attribuer un pilier de la loggia pour le décorer avec un tabernacle et la statue de son saint patron. C’est la raison pour laquelle, presque tous les grands noms de l’art du XVe siècle, comme Donatello, Brunelleschi, Ghiberti et Verrocchio, y ont travaillé à différents moments. Quelques sculpteurs importants du siècle suivant, comme Baccio da Montelupo et Giambologna, ont également été sollicités. Comme vous le verrez, toutes les statues ont en commun une grande admiration pour la sculpture antique.

N’oubliez pas cependant que nombre des statues que vous voyez sont des copies ; pour admirer les « vraies » statues, vous devez aller au Musée situé dans les étages supérieurs, où vous les verrez disposées dans le même ordre qu’à l’extérieur.

Dans le Musée, vous serez face à des chefs-d’œuvre impressionnants, comme le captivant Saint Mathieu de Ghiberti, aux yeux hagards ; le groupe des Quatre saints couronnés (les patrons des sculpteurs) organisé par Nanni di Banco comme une réunion de statues drapées des toges de l’Antiquité et le fantastique ensemble en bronze L’incrédulité de saint Thomas, chef-d’œuvre dynamique de Verrocchio.

À l’étage supérieur, n’oubliez pas de regarder la vue : vous aurez littéralement l’impression de flotter au cœur de la ville !

 

CURIOSITÉ : comme je vous l’ai dit, les sculpteurs ont quatre saints patrons. Quand le moment fut venu de placer le groupe des quatre dans la niche, on s’aperçut qu’il ne rentrait pas. Donatello paria un dîner qu’il aurait résolu le problème : il coupa le groupe en deux, mit les deux parties séparément dans la niche et puis les colla ensemble, en utilisant quelques trucs élégants pour les bras. Le pari fut gagné et le dîner digne d’un prince !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur