PALAIS MÉDICIS, ÉDIFICE

Longueur Audioguide: 2.38
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Thomas, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du Palais Médicis-Riccardi.

LePalais Médicis-Riccardi est l’un des endroits les plus passionnants de Florence !

Dans ce monument du XVe siècle, situé entre l’ancienne Via Larga (aujourd’hui Via Cavour) et la Piazza del Duomo, vous pouvez encore sentir la présence des grands personnages de la famille. Le palais se trouve à proximité de deux églises auxquelles les Médicis étaient très liés : San Lorenzo, leur lieu de sépulture, et le couvent de San Marco. 

Voulu par l’ancêtre de la famille, Côme l’Ancien, la construction du Palais Médicis-Riccardi a débuté durant la première moitié du XVe siècle et représente le modèle de base pour les maisons aristocratiques de ce siècle : d’autres familles, comme les Pitti, les Strozzi et les Rucellai, ont construit leurs palais en s’inspirant de ce prestigieux exemple. Le nom vient de la famille Riccardi, qui l’a acheté au XVIIe siècle avant d’y effectuer de nombreuses transformations dont une importante bibliothèque. Il fut ensuite acheté au XIXe siècle par les Lorraine. Aujourd’hui, vous pourrez en visiter une partie, car l’autre abrite des services administratifs.

Comment vous le voyez, la façade est très variée : revêtement en bossage rustique au rez-de-chaussée, en carré au premier étage, et en pierre lisse au deuxième étage, avec un passage progressif d’une impression de sécurité à celle d’une élégance résidentielle raffinée représentée par les belles fenêtres en arche à double ouverture.

Un banc de pierre court tout le long de la partie inférieure de la façade symbolisant, dans un certain sens, le caractère accueillant de la famille des Médicis. Observez les fenêtres surmontées de triangles et posées sur des consoles : elles sont tout simplement attribuées à Michel-Ange.

Regardez comme la cour est élégante avec ses fines colonnes aux chapiteaux à feuillage et ses décorations avec des festons et des médaillons. Les compositions ornementales des fragments, des bas-reliefs et des pierres tombales romaines que vous voyez sous les galeries sont le résultat de la collection des Riccardi. Après être passé devant une belle statue du XVIe, vous arrivez au jardin, clos par le mur d’enceinte. Les statues antiques et les vases nous rappellent que Laurent le Magnifique était un collectionneur passionné d’art et d’archéologie.

 

CURIOSITÉ : Jusqu’à l’inondation de 1966, le palais abritait un musée historique sur la famille des Médicis avec des objets plutôt impressionnants, comme les dents de Laurent le Magnifique et la tunique ensanglantée de Julien, poignardé lors de la conjuration fomentée par la famille Pazzi à la fin du XVe siècle.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur