PONTE VECCHIO, Repères Historiques

Longueur Audioguide: 2.09
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

 

Bonjour, je suis Thomas, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du Ponte Vecchio à Florence.

Le Ponte Vecchio est un coin vraiment caractéristique de Florence !

C’est une référence pour les touristes du monde entier, qui fascine aussi bien pour son architecture que pour les panoramas que l’on découvre des deux terrasses au centre du pont sur le fleuve Arno.

Admirez-le ce pont, pittoresque, unique, avec ses petites constructions presque amateur, et sans cesse parcouru par des milliers de personnes. Il a essentiellement conservé sa forme médiévale d’origine, remontant au milieu du XIVe siècle et qui repose sur trois arches très solides. Vous devez savoir que c’est justement grâce à la force de sa structure que Vasari a pu faire construire sur les toits des boutiques le tronçon le plus spectaculaire du Corridor, à savoir le passage couvert qui relie les Offices au Palais Pitti sans jamais descendre au niveau du sol.

En raison de sa valeur historique, le Ponte Vecchio a été le seul pont de Florence à avoir évité la destruction pendant l’occupation nazie de la ville, même si son accès avait été bloqué par d’importantes démolitions dans les quartiers environnants. Le Corridor de Vasari a été utilisé par les partisans pour passer d’une rive à l’autre du fleuve.

Et maintenant, je vous laisse un peu de temps pour flâner parmi les petites boutiques des bijoutiers et des orfèvres qui se succèdent des deux côtés du pont depuis la fin du XVIe siècle.

 

CURIOSITÉ : Comme je vous l’ai dit, les orfèvres et les joailliers ont leurs boutiques sur le Ponte Vecchio depuis la fin du XVIe siècle. Auparavant, à leur place, il y avait des bouchers : savez-vous pourquoi ils ont été remplacés ? Parce que le pont était très proche du palais du grand-duc, et les délicates narines aristocratiques n’appréciaient pas les émanations provenant de cette direction. Alors Ferdinand Ier prit le taureau par les cornes et délogea les bouchers par décret, en attribuant les boutiques aux bijoutiers.

Ainsi se termine notre visite du Ponte Vecchio à Florence. MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

 

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur