SANTA CROCE, EXTÉRIEUR

Longueur Audioguide: 2.45
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Si vous vous demandez pourquoi on l'appelle la basilique franciscaine Sainte Croix, vous devez savoir qu'elle doit son nom et son origine à un fragment de la Sainte-Croix, donné à l'ordre franciscain par le roi Louis IX de France au milieu du XIIIe s. Avant d’entrer dans l’église, je vous suggère d’aller à l’extérieur, d'admirer en particulier les majestueux côtés et les belles fenêtres gothiques. Pendant ce temps, je vais vous relater son histoire.

La construction de la magnifique basilique actuelle a commencé à la fin du XIIIe s., probablement conçue par Arnolfo di Cambio, illustre représentant de l'architecture gothique à Florence.

Les Franciscains voulait un bâtiment simple et pouvant accueillir beaucoup de monde. Sa structure est lumineuse et claire. Afin de révéler les vérités de la foi et l’exemple des Saints de la manière la plus franche et persuasive, nous nous en sommes remis à la peinture, impliquant tous les artistes majeurs du XIVe s. de Florence. Imaginez un peu : son intérieur est couvert sur deux tiers de fresques - une véritable « Bible des pauvres » : c'est ainsi qu'étaient définies au Moyen-Age les scènes d'épisodes bibliques et de la vie de Jésus, qui pouvaient être comprises, y compris par ceux qui à l'époque étaient analphabètes.

Longtemps restée inachevée dans certaines parties, comme sa façade et son clocher, l'église s'est pourtant affirmée comme lieu de sépulture privilégié pour les familles florentines, devenant ainsi le temple de personnages célèbres, en particulier dans le domaine artistique.

Le couvent, que vous voyez sur le côté droit de l’église, a été développé et agrandi dans le courant du XVe s., avec la réalisation de la précieuse Chapelle des Pazzi de Brunelleschi et du magnifique cloître de la Renaissance. Mais la Sainte-Croix a été achevée uniquement vers le milieu du XIXe s. avec la construction du clocher élancé en grès, de la façade en marbres blanc set noirs et de celle du couvent voisin, le tout dans un style néogothique, manquant d'originalité.

Comme je vous l'ai déjà dit, Sainte-Croix fut l'église qui subit le plus de dégâts lors de la terrible inondation de Florence de 1966 : l'église et le couvent furent submergés par une vague de cinq mètres de boue, d'eau, de débris et de naphta. Ce fut la cinquième et la plus grave inondation de son histoire mouvementée.

 

CURIOSITÉ : Lieu de sépulture des artistes par excellence, Santa Croce abrite également les sépultures d'incroyants. Le plus célèbre est sans doute le poète Ugo Foscolo, qui fut inhumé 43 ans après sa mort, lors d'une cérémonie bondée.

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur