SANTA CROCE, Intérieur

Longueur Audioguide: 2.53
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Entrez maintenant dans l’église. Bien que l’entrée se trouve sur la gauche, une fois à l’intérieur, je vous conseille de vous placer dos au mur de la façade pour admirer l’ensemble simple et majestueux de l’architecture et de commencer votre visite comme si vous étiez entré par la porte principale.

Regardez ! Regardez la richesse des fresques, des autels, des monuments funéraires, des sculptures, et pourtant quelle simplicité ! Cette église est le parfait exemple du style solennel et puissant qui s’impose à Florence au seuil du XIVe siècle grâce à Arnolfo di Cambio, qui a également conçu le projet du Duomo et du Palazzo Vecchio. Admirez le plant en croix, avec, à l’extrémité de la nef centrale, le chœur carré, haut et peu profond, flanqué de cinq chapelles de chaque côté. Admirez les hautes voûtes gothiques soutenues par de simples piliers octogonaux. La coursive qui longe l’espace central interrompt l’élan vertical et participe à l’harmonie globale. Remarquez la simplicité des poutres apparentes et la préciosité de la lumière filtrée par les vitraux colorés du XIVe siècle. Admirez surtout le contraste efficace entre les couleurs des matériaux : le gris du grès local appelé pietra serena, le rouge de la terre cuite au sol, le blanc du plâtre.

Les douze autels latéraux, tous semblables, ont été conçus par Giorgio Vasari. Vous pouvez y voir de grands retables de Vasari et d’autres peintres florentins de la seconde moitié du XVIe siècle.

Comme je l’ai dit, Santa Croce est devenue, au fil des siècles, le lieu de sépulture privilégié pour les Italiens illustres : imaginez que le sol à lui seul comprend plus de 256 pierres tombales ! Les nefs latérales abritent les tombes monumentales, construites entre le XVIe et le XIXe siècle, de nombreuses personnalités artistiques, littéraires et historique telles que Michel-Ange, Machiavel, Galilée, Alfieri, Rossini et Foscolo que j’ai déjà mentionné. Vous verrez de nombreuses sculptures du XVe siècle, deux superbes tombeaux avec voûte, sur deux côtés opposés, et la chaire avec des reliefs, adossée à un pilier de droite.

En vous promenant parmi tant de magnificence, ne manquez pas deux chefs-d’œuvre absolus de Donatello : le haut-relief avec l’Annonciation, à l’extrémité du côté droit, et le Crucifix en bois, très expressif et dramatique, situé dans la chapelle à l’extrémité gauche.

 

CURIOSITÉ : Le tombeau du dramaturge Niccolini présente la statue de la Liberté de la poésie. Certaines personnes pensent qu’elle inspira le sculpteur Bartholdi, auteur de la plus célèbre Statue de la Liberté surplombant la baie de New York.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur