BASILIQUE SANT’AMBROGIO, INTRODUCTION

Longueur Audioguide: 2.27
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Veronique, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de Sant’Ambrogio.

Sant’Ambrogio est l’une des églises les plus anciennes de Milan !

 

Vous êtes devant la basilique dédiée au saint patron de Milan. C’est un modèle fondamental de l’architecture médiévale concernant le style dénommé « roman lombard ».

Cette très ancienne église en brique se trouve maintenant en plein centre mais, lorsque la ville était beaucoup plus petite, elle était dans l’extrême périphérie. C’est précisément pour cette raison que c’était le lieu où les premiers martyrs chrétiens ont été enterrés et où Sant’Ambrogio décida de construire un lieu de culte qui, des siècles plus tard, lui sera consacré. Heureusement pour vous, depuis quelques années, et après beaucoup de polémiques, la place a été presque complètement fermée à la circulation : les voitures ont disparu dans le parking souterrain, et vous êtes dans un joli jardin avec des arbres, à admirer le profil rougeâtre de l’église qui émerge de la verdure.

 

Mais laissez-moi vous dire brièvement qui était Sant’Ambrogio. Il est né à Trèves, dans l’Allemagne actuelle, à l’époque de l’empire romain, et son père était un haut fonctionnaire de l’administration publique. Comme la cour de l’empereur s’était déplacée de Rome à Milan, Ambrogio déménagea dans cette ville pour faire carrière dans l’administration impériale. En quelques années, il réussit à être reconnu comme grande autorité morale, capable de s’opposer avec décision à l’empereur, au point que les Milanais le voulaient tous comme évêque.

 

L’église que vous admirez aujourd'hui, avec deux clochers de différente hauteur, fut en grande partie construite entre 1000 et 1100, en modifiant et en englobant la basilique dédiée aux martyrs initialement fondée par Sant’Ambrogio. En dépit de quelques retouches ultérieures et de nombreuses restaurations, la basilique se présente comme un édifice entièrement médiéval : vous découvrirez à l’intérieur d’authentiques trésors et même certaines parties du très ancien bâtiment du IVᵉ siècle.

 

CURIOSITÉ : Sant’Ambrogio n’avait plus que quelques mois à vivre lorsqu’un essaim d’abeilles porta du miel à sa bouche. Pour cette raison, il est encore aujourd’hui le protecteur des apiculteurs.

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur