BASILIQUE SANT’AMBROGIO, MÉMOIRE

Longueur Audioguide: 2.42
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

La basilique de Sant’Ambrogio est un exemple célèbre d’architecture et de sculpture romane, mais si vous avez le temps pour une visite plus approfondie vous pourrez découvrir d’autres merveilles.

 

Allez maintenant au fond de la nef à droite. En traversant la dernière chapelle, vous arrivez à l’endroit où est exposé le trésor de la basilique, qui comprend des bijoux de grande qualité et de très rares fragments du revêtement en marbre d’origine, qui remonte à presque deux mille ans ! Dans ce cadre, les murs et la coupole sont recouverts de mosaïques, et tout est resté à peu près identique à l’époque où Milan était la capitale de l’empire romain et une des principales villes chrétiennes. Parmi les personnages des saints faites attention au portrait d’Ambrogio car le saint apparaît ici exceptionnellement jeune, avec des cheveux noirs et une petite barbe courte : une personne très différente des représentations ultérieures, où il a l’apparence d’un homme âgé avec une épaisse barbe blanche ! Mettez maintenant sur pause et allez à la crypte.

 

Vous êtes dans la crypte. Le sous-sol, soutenu par de nombreuses colonnes, a malheureusement été rénové au XVIIIᵉ siècle et a perdu son aspect médiéval. Dans un coin, vous pouvez voir la grande urne en argent et cristal où sont exposés, de manière un peu macabre, les restes de sant’Ambrogio, à côté des martyrs Gervasio et Protaso. Si vous traversez la crypte et sortez par la porte latérale de la nef de gauche, une dernière et belle surprise vous attend.

Ces élégantes arcades Renaissance ont été construites à la fin du XVᵉ siècle par le célèbre architecte Donato Bramante (le même qui conçut le projet de santa Maria delle Grazie !) sur ordre du duc de Milan, Ludovico il Moro. Vous pouvez voir la représentation du duc en prière dans le bas-relief sous la voûte principale. Observez attentivement certaines des colonnes en pierre et vous remarquerez qu’elles sont sculptées comme si c’étaient des arbres qui venaient d’être élagués !

 

CURIOSITÉ : En raison d’une ancienne coutume jamais abolie, tous les abbés de cette basilique ont droit au titre de comte et doivent être appelés « Excellence »... alors, s’il vous plaît, si vous rencontrez par hasard l’abbé de Sant’Ambrogio adressez-vous à lui comme il convient !

 

Ainsi se termine notre visite de Sant’Ambrogio : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur