CHÂTEAU DES SFORZA, Les Salles De La Cour Ducale

Longueur Audioguide: 3.04
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Vous êtes dans la première des salles de la Cour Ducale, une salle spectaculaire, décorée avec des bustes en marbre et des tapisseries flamandes. Au centre, vous voyez le majestueux Gonfanon de Milan, l’étendard sur lequel est représenté sant’Ambrogio, le patron de la ville. Si vous regardez à la dernière fenêtre sur la droite, vous pourrez admirer la plus belle vue sur la Ponticella de Ludovico il Moro, la galerie construite sur les douves par Bramante que vous avez déjà admirée lors de votre visite autour du château. Mettez maintenant sur pause et allez à la Salle delle Asse.

 

La Salle delle Asse a été décorée par le grand Léonard de Vinci, qui l’a transformée en une véritable pergola, les branches de seize arbres qui s’entrelacent avec des cordes nouées, des plaques et les armoiries des Sforza. Malheureusement, la merveilleuse décoration a presque entièrement disparu aujourd'hui, mais il reste quelques traces des dessins de Léonard de Vinci sur un mur : vous pouvez encore distinguer des racines qui se faufilent entre les pierres.

Mettez maintenant sur pause et allez à la Chapelle Ducale.

 

Vous êtes dans la Chapelle Ducale. Comme vous le voyez, elle donne sur le Portique de l’Éléphant, que vous avez déjà admiré au cours de votre promenade à l’intérieur du Château, et elle est décorée avec beaucoup de raffinement.

Mettez maintenant sur pause et allez à la « Salle verte ».

 

Vous êtes dans la Salle verte et vous avez l’impression d’être au beau milieu d’un défilé de guerriers. Si vous faites attention, vous remarquerez que toutes les armes sont mises en ordre chronologique : des armes blanches aux armes à feu, il y en a de toutes sortes, et il y a même un défilé de mannequins portant une armure d’attaque et de parade, provenant de manufactures italiennes et allemandes.

Mettez maintenant sur pause et allez dans la dernière salle du musée.

 

Vous êtes dans la dernière salle du musée consacré à la sculpture. Elle est ornée de motifs en zigzag rouges et blancs. Sur le palier du grand escalier, vous remarquerez de nombreux fragments d’un grand raffinement qui, déjà à eux seuls, suffisent pour que puissiez imaginer la beauté de l’œuvre originale. Il s’agit des fragments du Monument à Gaston de Foix, commandant français mort à la bataille de Ravenne au début du XVIᵉ siècle. L’auteur est Agostino Busti, dit Bambaia.

 

CURIOSITÉ : parmi les sculptures se trouve une statue équestre en moins. Ludovico il Moro avait fait livrer 70 tonnes de bronze pour Léonard de Vinci à qui il avait ordonné d’exécuter l’œuvre. Mais nous étions en temps de guerre et il y avait besoin d’armes et de munitions. Par conséquent, Ludovico a repris son bronze et en a fait des boulets de canon !

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur