DUOMO, INTÉRIEUR INTRODUCTION

Longueur Audioguide: 2.21
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Maintenant que vous êtes à l’intérieur du Duomo vous devez, tout d’abord, vous habituer à la lumière. Je vous conseille de rester près de l’entrée et de vous placer juste au milieu pour avoir une idée générale de la manière dont est fait l’intérieur.

 

Même si le soleil brille dehors, vous aurez l’impression de vous trouver dans un endroit gigantesque plongé dans la pénombre. Et cependant les fenêtres ne manquent pas : il n’y en a pas moins de cinquante-cinq, dont trois énormes au fond. Le fait est que la lumière est filtrée par les vitraux colorés et peints, comme cela se produit dans d’autres cathédrales gothiques européennes. Ces vitraux ont été réalisés par des maîtres italiens, français et allemands dans un arc de temps très long allant du XVᵉ au XXᵉ siècle. Les panneaux les plus anciens et les plus précieux sont aujourd’hui conservés dans le Musée du Duomo.

 

Vous n’arriverez sans doute pas tout de suite à vous habituer à la taille de cette fabuleuse caverne gothique qui ressemble, au fond, aussi à une forêt, puisqu’elle a jusqu’à 52 piliers très hauts, tous recouverts de marbre de Candoglia, qui divisent l’espace en cinq nefs. Dans la partie supérieure de ces colonnes, vous remarquerez des statues de saints à la place des chapiteaux. Pensez qu’à l’extérieur, dans l’alignement de chaque pilier, se trouve une flèche.

 

Juste pour vous donner une idée de sa taille gigantesque, sachez que le Duomo mesure 153 mètres de long, soit une fois et demie un terrain de football. La largeur maximum est atteinte dans le bras de la croix : 93 mètres ! Ce sont, en tout, près de 12 000 mètres carrés et plus de trois mille statues se trouvent entre l’intérieur et l’extérieur. Les fondations sont profondes mais elles ont connu de nombreux problèmes au cours du dernier demi-siècle, en raison notamment des tunnels et des vibrations du métro.

 

CURIOSITÉ : Parmi les couleurs utilisées pour les vitraux du Duomo se trouvait également le safran, et c’est précisément pour cette raison que cette épice parfumée et délicieuse a fait son entrée dans la gastronomie de la ville en devenant le principal ingrédient du fameux risotto milanais. Si vous ne l’avez jamais essayé, vous devez absolument le goûter !

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur