DUOMO, Façade

Longueur Audioguide: 2.41
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Christophe, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du Duomo.

Le Duomo est l’un des plus beaux monuments de Naples !

La cathédrale que vous allez visiter, chargée d’histoire et de beauté et dédiée à l’Assomption de la Vierge, se dresse en plein cœur de la ville gréco-romaine, entre les plus anciennes rues de la ville, qui coïncident avec l’actuelle Via dei Tribunali. Ce fut même un empereur romain, le chrétien Constantin, à faire construire au départ une basilique sur la zone où se trouvait autrefois un temple dédié à Apollon.

On peut, aujourd’hui encore, trouver des traces de ce très ancien édifice de culte dans cet ensemble architectural : l’Oratoire de Santa Maria del Principio, voulu par le premier évêque de Naples, la basilique de Sainte Restitude, du quatrième siècle, le baptistère de san Giovanni in Fonte. Toutes ces constructions préexistantes furent incorporées ou détruites lorsque les Anjou lancèrent en 1270 la construction de la cathédrale qui fut achevée quarante ans plus tard environ dans un style gothique. Des architectes napolitains et toscans ont travaillé sur ce chantier.

La façade mesure 50 mètres de haut et a subi de nombreux remaniements au cours des siècles à partir du milieu du XIVᵉ, après un tremblement de terre. Il ne reste de la façade d’origine que les sculptures que vous pouvez admirer dans le portail central, représentant les lions et la Vierge. Les autres personnages à côté sont du XVᵉ siècle. Le portail de droite n’est traditionnellement ouvert qu’à l’occasion des trois fêtes dédiées chaque année à San Gennaro et pour les mariages des membres de la famille Minutolo. La façade actuelle est le résultat d’une réfection dans un style néo-gothique conçue à la fin du XIXᵉ siècle.

 

CURIOSITÉ : Si vous êtes à Naples le samedi précédant le 1er mai, le 19 septembre ou le 16 décembre, ne manquez pas la traditionnelle cérémonie de la « liquéfaction du sang de San Gennaro ». L’archevêque de Naples prend les reliquaires avec le sang du saint patron et secoue légèrement les ampoules : si le contenu devient fluide, la foule des fidèles exulte. Une ampoule est pleine aux trois quarts, l’autre, plus petite, est à moitié vide car lorsque Charles de Bourbon devint roi d’Espagne il emporta avec lui un peu de sang avant de partir ! En 1991, une analyse a confirmé qu’elles contenaient effectivement de l’hémoglobine, une substance présente dans le sang.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur