MUSÉE ARCHÉOLOGIQUE, HISTOIRE ET TROUVAILLES DES PHÉNICIENS

Longueur Audioguide: 2.51
français langue: français

Bonjour, je suis Jeff, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde : le musée archéologique, où sont conservés des chefs-d'œuvre de sculpture de Sélinonte.

Le Musée archéologique régional Antonio Salinas est situé dans le complexe monumental de l'Olivella, qui comprend l'église de Saint Ignace et l'Oratoire de saint Philippe Néri. En 1866, le gouvernement italien supprima les ordres religieux et le bâtiment, comme beaucoup d'autres couvents, fut transformé en siège du Musée national. Après les terribles bombardements de 1943, il fut restauré et destiné aux collections archéologiques.

En raison des travaux de rénovation en cours, il se peut que vous ne puissiez visiter que le rez-de-chaussée. Dans les petites salles qui donnent sur le portique, cependant, vous pouvez trouver des objets exceptionnels datant du 6e siècle avant J.-C., lorsque la partie occidentale de la Sicile était une grande et prospère colonie de Phéniciens, une ancienne civilisation de navigateurs, fondateurs de Carthage, tandis que la partie orientale était occupée par les Grecs, qui étaient également colonisateurs.

 

Mettez maintenant sur pause et reprenez la lecture lorsque vous aurez atteint les pièces internes auxquelles on accède depuis le cloître principal.

 

Parmi les nombreuses trouvailles, je vous signale deux sarcophages monumentaux phéniciens en marbre, de forme humaine, qui datent du 5e siècle avant J.-C. Comme dans les sarcophages égyptiens, dont ils dérivent, les couvercles sont travaillés de manière à représenter les morts, bien que de manière schématique et grossière. C'est précisément dans l'exécution des visages que ces œuvres phéniciennes très rares révèlent également des influences de la culture grecque contemporaine. À côté des sarcophages, n'oubliez pas d'admirer deux pièces importantes : le Torse d'homme trouvé dans la lagune de Marsala, qui mesurait à l'origine plus de 2 mètres de haut et remonte à la même époque, et surtout la statue colossale de Zeus assis sur le trône, avec ses 1,65 mètres de haut, chef-d'œuvre grec du 2e siècle avant J.-C.

 

Curiosité : Le torse d'homme a été trouvé par hasard dans la mer peu profonde qui sépare la côte de Marsala de l'îlot de Mozia, où se trouvait une colonie phénicienne prospère. En 1933, les ouvriers qui travaillaient sur la jetée trouvèrent une pierre qui pouvait endommager leurs bateaux et essayèrent de la briser avec des pointes de fer, avant de réaliser qu'il s'agissait d'une statue. Vous pouvez encore voir les trous faits à cette occasion sur la sculpture !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur