SAN CATALDO, Présentation

Longueur Audioguide: 2.14
français langue: français

Bonjour, je suis Thomas, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde, l'église de San Cataldo, chef-d'œuvre de sobriété normande.

La petite église de San Cataldo donne sur la Piazza Bellini, qui à l'époque normande était le centre civique de la ville sous le nom de Piano di San Cataldo ou della Corte.

Le bâtiment a probablement été construit vers 1154 par le grand amiral du Royaume Maion de Bari, successeur de Georges d'Antioche, l'homme le plus puissant du royaume après le roi Guillaume Ier.

Maion était originaire des Pouilles, et en effet, l'église est une petite basilique à trois nefs de type apulien, très différente de la Martorana toute proche avec son plan en croix grecque. En 1182, elle fut cédée par Guillaume II aux moines bénédictins de l'abbaye de Monreale, à qui elle appartenait jusqu'en 1787, date à laquelle les bâtiments annexes furent malheureusement transformés en bureaux de poste.

En 1884, l'architecte Giuseppe Patricolo la restaura selon le style de l'époque, qui cherchait à récupérer les traces de l'architecture médiévale en effaçant tout ce qui appartenait à d'autres époques. Patricolo tenta de lui redonner son apparence d'origine mais, ce faisant, il l'isola complètement du contexte environnant. 

Vous verrez immédiatement les trois petits dômes en demi-sphère, tous identiques, qui forment le couronnement, c'est-à-dire la partie supérieure, où les fenêtres s'ouvrent sur des grilles de pierre. Elles sont très surélevées et peintes d'une couleur rouge incomparable, que l'on ne trouve généralement pas dans les églises.

L'extérieur est frappant par ses volumes carrés et ses formes très simples, ponctuées par les arcs. La corniche au-dessus des façades est ornée d'un motif semblable à une broderie précieuse, inspiré du style islamique, dont la Sicile a gardé beaucoup de traces après la conquête normande.

L'intérieur comprend trois nefs divisées par six colonnes récupérées dans des bâtiments romains. La nef centrale, dominée par les géométries parfaites des trois coupoles, est la plus haute. L'église, bien qu'elle présente une taille extrêmement réduite de seulement 10 mètres sur 7, est un chef-d'œuvre d'harmonie et de simplicité.

 

Curiosité : l'église appartient actuellement à l'Ordre Équestre du Saint Sépulcre de Jérusalem, le plus ancien des ordres religieux nés pour protéger le Saint Sépulcre de Jérusalem au temps des Croisades.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur