HÔTEL DE VILLE ET PLACE DU VILLAGE, Présentation

Longueur Audioguide: 3.16
français langue: français

L’Hôtel de Ville fut construit au XIIIe siècle, sur les remparts du second cercle défensif. L’édifice actuel, fruit de plusieurs extensions, abrite les Prieurs et le Podestà. La partie la plus ancienne est celle adjacente à l’église de Sainte-Marie du Suffrage, dont le campanile appartenait à l’origine à la mairie.

L’accès au bâtiment se faisait grâce à un grand escalier extérieur, adossé à la façade sud, qui mène à la très élégante loggia. C'est à la fin du XVe siècle que le palais du Podestà fut ajouté à cette partie.

Les fenêtres trilobées originales des deux façades ont malheureusement été détruites au XVIe siècle et remplacées par des fenêtres plus carrées, lorsque l’architecte Donato Bramante dessina le nouveau campanile.

Le salon du palais, accessible par l’escalier extérieur, fut peint en 1629 par Camillo Donati et Giulio Giusti. Ces fresques illustrent les origines mythiques de Corneto, qui aurait été fondée par Corito, un ancêtre du fondateur de Troie. L’arbre généalogique, qui commence par Enée, représente tous les rois d’Albe la Longue jusqu’à la naissance de Rome. D’autres scènes racontent le massacre de Cornetani par les hommes de Frédéric II, la fuite d’Eugène IV de Rome et son retour accompagné par le cardinal Giovanni Vitelleschi et Le sénat romain décide d’ériger une statue équestre de Vitelleschi.

En revanche, dans la salle du conseil, vous pourrez admirer trois peintures du maître chilien du XXe siècle, Sebastian Matta, qui a pendant longtemps élu domicile à Tarquinia ainsi qu'une fresque peinte lors de la première moitié du XVe siècle par Antonio Zacchi dit le Baletta, mettant en scène La Crucifixion avec la Vierge et Jean.

 

Mettez à présent sur pause pour finir votre visite de l’Hôtel de Ville et reprenez lorsque vous vous trouverez sur la place.

 

Admirez à présent cette magnifique place qui mérite qu'on s'y attarde !

La célèbre fontaine au style baroque placée au centre date de 1725 et fut conçue par Filippo Barigioni, qui signa aussi l’obélisque de la fontaine de la place du Panthéon à Rome. La fontaine de Tarquinia fut réalisée par le sculpteur Francesco Pincellotti, qui a travaillé sur la fontaine de Trevi qu'on ne présente plus !

L'église de Sainte-Marie du Suffrage, qui fait face à l'Hôtel de ville, fut construite en 1759 en suivant le style baroque. À l’intérieur, vous remarquerez une nef centrale constituée de trois autels, dont deux sont ornés de peintures qui représentent respectivement le Miracle d’Isidore, de Gioacchino Paver, et Saint-François-de-Paule et autres saints, de Teodoro Rusca. En face, l’église du XVIIIe siècle de Saint-Léonard ou Notre-dame des Douleurs, qui présente une nef centrale et quatre grandes chapelles, est l’œuvre de Gian Domenico Navone. L'intérieur de l’église est de style baroque et rappelle le style de Francesco Borromini, un des plus grands architectes du XVIIe siècle.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur