MUSÉE NATIONAL D'ARCHÉOLOGIE , Présentation

Longueur Audioguide: 2.09
français langue: français

Le Palais Vitelleschi, qui abrite aujourd'hui le Musée archéologique national, fut construit, de 1436 à 1439, selon la volonté du cardinal Giovanni Vitelleschi, archevêque de Florence, qui atteint le sommet de sa puissance et sa fin, sous le Pape Eugène IV.

Dans l’édifice, qui réutilise des structures médiévales, cohabitent des formes appartenant au style gothique tardif et à celui de la Renaissance de type florentin, faciles à distinguer sur la façade. Le splendide jardin intérieur s’ouvre de toute sa hauteur sur deux loggias ornées de colonnes en marbre et en granit qui soutiennent un troisième étage à arcades, que l'on retrouve sur la façade principale.

Au dernier étage du Palais, vous pourrez voir la chapelle ainsi que le cabinet du cardinal, deux pièces adjacentes. La chapelle présente une petite abside encadrée d'un élégant arc en marbre, tandis que le cabinet est décoré de fresques représentant Jésus parmi les docteurs, l'Allégorie de la vertu et La Tragédie Romaine de Lucrèce, signé de la main d’un peintre connu comme le maître de Corneto.

Vous pourrez admirer dans le musée des vestiges qui illustrent plusieurs époques de la civilisation locale, de l'ère des pré-étrusques à la période archaïque en passant par l’époque hellénistique, grâce à une collection d'objets en céramique particulièrement importante, parmi lesquels d'impressionnantes céramiques corinthiennes et des céramiques attiques aux figures noires et rouges du VIe et Ve siècles avant J.-C.

Il y a également des éléments de grande valeur : les deux chevaux ailés en terre cuite du IVe et IIIe siècles avant J.-C. provenant du Temple de la Reine, sur la colline de Tarquinia, l’ancre en marbre de Sostratos de la fin du VIe siècle avant J.-C. retrouvé à Gravisca, l’ancien port gréco-étrusque, avec une inscription en alphabet grec consacrée à Apollon, les peintures de certaines tombes de la nécropole de Monterozzi et, enfin, le sarcophage étrusque peint « del magnate » à la fin du IVe siècle.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur