GALERIE SABAUDA, Histoire

Longueur Audioguide: 2.37
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la Galerie Sabauda.

La Galerie Sabauda est l’un des endroits les plus artistiques de Turin !

Le musée que vous visiterez aujourd’hui est le résultat de la collection de la Maison de Savoie et elle a été ultérieurement enrichie au XXᵉ siècle grâce à des dons et à des achats.

Comme déjà la Bibliothèque, la Galerie Sabauda fut voulue par Charles-Albert, l’un des souverains turinois les plus attentifs aux arts et à la culture. C’est à lui que l’on doit l’organisation des collections de famille : un ensemble important mais jusque-là désordonné de peintures, sculptures et objets précieux qui avait commencé à se former entre la fin du XVIᵉ et le début du XVIIᵉ siècle mais qui était dispersé dans plusieurs endroits.

Compte tenu de la position géographique aux confins occidentaux de l’Italie d’un royaume lié depuis toujours à la France, la collection des Savoie n’est consacrée que seulement en partie à la production artistique locale et possède, en revanche, de nombreuses et importantes œuvres internationales.

Vous verrez, bien entendu, des tableaux de peintres piémontais et d’autres écoles, mais la caractéristique qui distingue la Galerie des autres pinacothèques italiennes est précisément la présence insolite et prestigieuse de maîtres hollandais et flamands, qui vous permet d’admirer des chefs-d’œuvre de Van Dyck, Rubens, Rembrandt, Brueghel, Memling et Van Eyck.

Vous devez savoir que le musée a déménagé trois fois de lieu depuis sa création. Il a été ouvert sous le nom de Galerie Royale au Palais Madame. Lorsque s’y installa le Sénat, il dû déménager au deuxième étage du Palais de l’Académie des Sciences, en « copropriété » avec le Musée égyptien. Entre-temps, la collection continuait de s’agrandir en accueillant également des collections entières et ainsi, pour donner un peu plus d’espace aussi bien à la Galerie Sabauda qu’au Musée égyptien, il a été décidé de trouver un nouvel endroit pour les peintures. Il a fallu plusieurs années pour terminer le déménagement dans son emplacement actuel, dite la « Manica Nuova » du Palais Royal, où vous vous trouvez maintenant.

 

CURIOSITÉ : Le nouvel aménagement de la Galerie Sabauda a été réalisé grâce à des fonds que l’État italien obtint également à travers le Loto national.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur