PALAIS CARIGNANO, Extérieur

Longueur Audioguide: 2.35
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Christophe, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du Palais Carignano.

Le Palais Carignano est l’un des lieux les plus historiques de Turin.

Construit en seulement six ans pour le prince Emmanuel-Philibert, le palais Carignano est le chef-d’œuvre civil de Guarino Guarini. Vous devez savoir que ce Guarini était un moine théatin, philosophe et mathématicien de Modène. Il a déménagé à Turin après avoir travaillé à Messine, à Paris et dans la péninsule ibérique. Ce fut grâce à lui et à son langage novateur par rapport aux formules baroques dépassées que la ville se transforma et devint une véritable capitale.

Après avoir réalisé les dômes extraordinaires de la chapelle du Saint Suaire et de l’église de San Lorenzo, basés sur un dessin en forme d’étoile d’une grande virtuosité, Guarini passe à la construction du Palais Carignano.

Admirez ce bâtiment aux proportions considérables : c’est resté un chef-d’œuvre en dépit des modifications successives, comme la suppression du jardin et la transformation des grandes écuries en Bibliothèque nationale, sans parler du changement radical de fonction pendant le Risorgimento, au cours duquel le palais devint le siège du gouvernement avec des dimensions qui ont presque doublé.

La façade principale est légèrement en retrait pour faire ressortir le corps central voûté : le salon à l’étage supérieur est ouvert par une haute arcade, et le hall au rez-de-chaussée a deux escaliers en colimaçon qui font presque charnières avec les ailes rectilignes extérieures.

Comme vous pouvez le voir la brique, alors considérée comme un matériau « pauvre », permet d’obtenir des surfaces très recherchées et animées, avec des décorations insolites. Remarquez également le jeu particulier des renfoncements et des saillies entre le portail, le balcon central et la niche au-dessus.

La façade arrière, qui donne sur la Piazza Carlo Alberto, est celle qui remonte à l’agrandissement du XIXe siècle.

 

CURIOSITÉ : Emmanuel-Philibert di Carignano est né sourd-muet, mais grâce à des études effectuées en Espagne dans l’école spécialisée la plus avancée de l’époque, il a appris à lire et à écrire, et à s’exprimer suffisamment pour faire une brillante carrière d’officier dans la cavalerie du Roi Soleil.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur