PLACE DU CHÂTEAU, Visite

Longueur Audioguide: 2.35
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

En continuant le tour de la Place du Château, vous arrivez à la belle grille du XIXᵉ siècle qui la sépare du Palais Royal, et dont vous pouvez apercevoir, derrière sa façade sobre, le dôme de la chapelle du Saint-Suaire.

Aussitôt après, se trouve le Palazzo Chiablese qui, à le voir de la place, semble plutôt dépouillé. Mais si vous le regardez du côté de la cathédrale, au-delà de l’entrée, vous le trouverez beaucoup plus fastueux aussi bien à l’extérieur que dans les salles du premier étage. Le rez-de-chaussée accueille souvent de belles expositions temporaires d’art ancien et moderne.

L’ensemble du Palais Royal, prolongé par les ailes de la Bibliothèque et de l’Armurerie, s’étend jusqu’au porche qui ferme l’aile des jardins. En le parcourant entièrement, vous arrivez à la façade du Théâtre Regio. Le bâtiment du XVIIIᵉ siècle a été presque entièrement détruit par un incendie en 1936 : certaines parties qui ont survécu font corps avec le palais des archives d’Etat, lui aussi du XVIIIᵉ. Le théâtre actuel a rouvert ses portes en 1973. C’est une belle œuvre de l’architecture fonctionnelle, dotée d’une excellente acoustique.

C’est ici que commence la superbe Via Po, tracée dans la seconde moitié du XVIIᵉ, qui coupe comme une riche scène aristocratique, le quartier en diagonal. C’est également l’une des rares exceptions dans une ville où les rues se croisent presque toujours à angle droit ! Avec ses petits palais symétriques à arcades, la rue vous emmène vers le fleuve, en débouchant sur la grande place Vittorio Veneto.

En poursuivant le tour de la Place du Château, vous passez devant la façade arrière du Palais Madame, celle qui conserve l’aspect d’un château du XVᵉ siècle, avec des tours en brique et des fenêtres gothiques. Elle est entourée de grands monuments en bronze rappelant le corps des armées de la maison de Savoie.

Le côté de la place à droite de Via Po est le plus animé, celui où vous pouvez faire une pause shopping dans l’un des nombreux cafés et magasins. Une élégante galerie du XIXᵉ siècle relie la place avec un côté du Palais Carignano. À l’extrémité opposée de la place, vous voyez un gratte-ciel, unique note un peu discordante par rapport à l’atmosphère et aux proportions de la place : c’est un bâtiment typiquement dans le style rationaliste italien des années trente du siècle dernier.

 

CURIOSITÉ : Le Palais Chiablese a été offert par Emmanuel-Philibert de Savoie à son amante, Beatrice Langosco. On raconte que le duc allait souvent rendre visite au père de Beatrice, qui était le Grand Chancelier des Savoie, pour lui apporter des documents à étudier. Et pendant que le père étudiait, le duc était avec la belle Beatrice.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur