BASILIQUE DEI FRARI, SACRISTIE

Longueur Audioguide: 2.09
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

La sacristie de la basilique dei Frari est un endroit magnifique, à la lumière tamisée : et ici aussi vous pouvez admirer de nouveaux extraordinaires trésors artistiques. Le premier, vous le trouvez tout de suite devant l’entrée : c’est l’autel des reliques. Je vous recommande de prêter attention aussi bien au contenant, cette magnifique armoire sculptée avec des scènes de la Passion du Christ, qu’au contenu, c’est-à-dire les reliquaires et autres objets liturgiques qui sont un étonnant témoignage du style baroque.

Au fond à gauche, je vous conseille de contempler longuement le triptyque, la triple peinture représentant la Vierge à l’Enfant entre les saints Nicolas, Pierre, Marc et Benoît. Le tableau fut peint vers la fin du XVᵉ par le grand artiste vénitien Giovanni Bellini, dit Giambellino.

Le grand romancier américain Henry James, qui avait été déçu par l’Assomption du Titien, mit cette œuvre à la première place de son classement très personnel de la peinture et il la décrivait ainsi : « Il n’existe pas à Venise une autre œuvre d’art aussi parfaite… elle résume à elle seule le génie d’un peintre, l’expérience d’une vie, l’éducation d’une école. Le tableau semble peint avec des gemmes fondues que le temps a purifiées ; il est tout aussi solennel que magnifique, simple que profond ».

Vous sentez vous aussi cette atmosphère de silence mystérieux où se détache le regard magnétique du dernier personnage à droite, Saint Benoît, un visage d’un réalisme exceptionnel. C’est le seul saint à fixer le spectateur dans les yeux, ce dernier est presque attiré dans la scène, engagé dans sa vision mystique, encouragé à une profonde méditation. Le sens de la perspective est également extraordinaire, spécialement dans le panneau central de la Vierge à l’Enfant où elle crée un effet tridimensionnel surprenant.

 

CURIOSITÉ : Avant de sortir de la sacristie, tout de suite à gauche de la porte d’entrée, allez voir un objet qui vous étonnera : c’est une horloge du XVIIᵉ en bois sculpté, remplie de personnages rappelant l’inexorable temps qui passe. Voici un exemple parfait d’art baroque, dans sa volonté d’étonner à tout prix avec des moyens d’une virtuosité très raffinée.

 

Ainsi se termine notre visite de la basilique dei Frari de Venise : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur