CÀ REZZONICO, PALAIS

Longueur Audioguide: 2.42
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de Ca’ Rezzonico.

Ca’ Rezzonico est l’un des palais les plus typiquement vénitiens de la ville !

Vous aimez les symphonies de Vivaldi, les comédies spirituelles de Goldoni, les tableaux plein de fantaisies de Giambattista Tiepolo, les vues de Canaletto presque aussi nettes que des photos ? Le palais de la famille Rezzonico et le musée que vous allez visiter vous feront remonter dans le temps en plein XVIIIᵉ. Même s’il a été le siècle qui a marqué la fin de la République de Venise, le XVIIIᵉ a également été extraordinairement riche en art, culture, théâtre, luxe et mondanité!

Vous aurez déjà admiré le palais en passant sur le Grand Canal : pouvez-vous imaginer un meilleur endroit pour héberger des tableaux, des meubles et des objets du XVIIIᵉ ? Les collections proviennent de plusieurs résidences détruites mais le tout est restitué comme si cela faisait partie depuis toujours du mobilier. Sachez, enfin, que les collections sont continuellement enrichies et modifiées, surtout au deuxième et troisième étage.

Le palais est l’un des bâtiments privés les plus imposants de tout Venise. Sont histoire est complexe : il a été commencé par la famille Bon, selon un projet de Longhena, le plus grand architecte baroque vénitien, celui de l’église Santa Maria della Salute. Mais les Bon avaient des problèmes d’argent et les travaux avançaient lentement, au point que lorsque l’architecte mourut, le palais était encore largement inachevé. Il fut ainsi acheté par les Rezzonico, repris et terminé à la moitié du XVIIIᵉ siècle. Les décorations, œuvres de plusieurs des plus grands peintres de l’époque, dont l’incomparable Giambattista Tiepolo, sont les chefs-d’œuvre de l’édifice.

Dès que vous entrez dans le palais, vous vous trouvez tout de suite dans un autre monde : le beau salon d’entrée, avec ses grands espaces ombragés, avec les portiques qui relient la cour à la façade vers le Grand Canal, vous font oublier le présent et vous plongent instantanément dans l’atmosphère fascinante du XVIIIᵉ.

 

CURIOSITÉ : Le palais porta chance à la famille : deux ans après son achèvement, Carlo Rezzonico, évêque de Padoue, fut élu pape sous le nom de Clément XIII. Ce fut l’apogée de la fortune des Rezzonico et l’occasion pour célébrer de fantastiques fêtes dans la salle de bal que vous visiterez !

 

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur