GRAND CANAL, DERNIER TRONÇON

Longueur Audioguide: 2.48
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

À ce point, les palais anciens défilent de chaque côté des rives et vous êtes déjà en vue du troisième et dernier pont, celui de l’Académie. À côté de sa structure en bois, vous pouvez reconnaître le grand ensemble transformé d’abord en Académie des beaux-arts, puis en pinacothèque, où vous vous êtes sans doute déjà rendu avec MyWoWo. Tout de suite après, sur le même côté, vous voyez la charmante double galerie à arcades du Palais Contarini del Zaffo.

Sur votre gauche, vous commencez maintenant à distinguer, le long des édifices, les somptueuses dimensions du Palais Corner, appelée « Ca’ Granda »… devinez pourquoi ? Il fut construit par le grand Sansovino, celui de l’Escalier d’Or du Palais des Doges. C’est aujourd’hui la Préfecture mais il fait également office de résidence pour les invités d’État.

Vous aimez l’art du XXᵉ ? Alors levez la tête car vous êtes en train de passer près du Palais Venier dei Leoni, siège de la mythique collection Peggy Guggenheim, fondée par la célèbre milliardaire dotée d’un infaillible goût artistique. Et vous voyez cette façade toute décorée de médaillons circulaires en marbres polychromes ? C’est le Palais Dario. Si vous êtes superstitieux conjurez le mauvais sort : cet édifice a la réputation de causer la ruine de ses propriétaires ! Le dernier a été le financier Raul Gardini, qui a connu une fin tragique...

Vous vous approchez du grand final : le Canal s’est élargi et est plus lumineux. À droite, comme un immense ballon blanc, la coupole de l’église della Salute domine. Sur votre gauche, la façade de la manufacture de mosaïques Salviati : si vous voulez la photographier comme tout le monde, ne vous gênez pas mais n’oubliez pas que son gothique n’est pas authentique, c’est un néo-gothique du début du XXᵉ ! Le mur en brique qui suit appartient à l’église déconsacrée San Gregorio, où sont aujourd’hui restaurés les tableaux de grandes dimensions. En face, le gothique Palais Gritti l’un des plus célèbres hôtels historiques de la ville : vous avez de la chance si vous pouvez vous le permettre !

Vous êtes presque arrivé. Si vous ne voulez pas descendre à S. Marc vous pouvez le faire à l’arrêt de Santa Maria della Salute pour visiter la plus belle église baroque de Venise et vous pencher sur la vue captivante de la Punta della Dogana du XVIIᵉ et, si vous avez de la chance, profiter également d’une belle exposition d’art contemporain.

 

CURIOSITÉ : Si vous regardez sur la tour della Dogana, vous verrez une sculpture appelée Palla d’Oro. Comme vous pouvez le remarquer, elle est soutenue par deux géants et à son sommet se trouve la statue de la Fortune qui tourne comme le vent. Prenez-la en photo : elle porte chance !

 

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur