PALAIS DES DOGES, Histoire

Longueur Audioguide: 2.30
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Thomas, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite du Palais des Doges.

Le Palais des Doges est l’un des symboles les plus forts de Venise !

Il se trouve, comme vous le voyez, dans une position parfaite, entre les eaux du bassin de Saint Marc et la zone monumentale située entre la Piazzetta et le Quai. Pendant plus de mille ans de vie de la République de la Sérénissime, le Palais des Doges a été le centre du pouvoir : habitation du doge, siège du gouvernement, palais de justice. Vous trouverez peu de bâtiments au monde pouvant rivaliser avec ce spectacle d’art, d’architecture et de faste.

Je vous conseille d’en admirer tout d’abord l’extérieur, sur les deux côtés, puis de passer à la visite de l’intérieur. Vous aurez l’impression de plonger dans l’histoire de la Sérénissime, la reine des mers !

Il faut savoir que le Palais des Doges fut fondé il y a 12 siècles dans une zone stratégique : très proche de la mer et à côté de la basilique du saint patron. Vous devez vous l’imaginer, à l’origine, comme un château avec de hauts remparts et quatre tours. Après plusieurs réfections médiévales, il fut complètement reconstruit à la moitié du XIVᵉ siècle sur un projet de l’architecte et sculpteur Filippo Calendario : les travaux durèrent environ un siècle.

En tant que bâtiment de représentation, il devait disposer de salles adaptées pour des réunions rassemblant beaucoup de monde et d’une structure imposante et en même temps innovante, spéciale. Vous pouvez reconnaître dans le résultat, la représentation parfaite de l’unité, presque du miracle de Venise : un palais construit « à l’envers », avec des galeries plus légères en bas et la partie plus massive en haut.

L’extérieur conserve son aspect quatorzième-quinzième siècle, tandis que l’intérieur a dû être reconstruit dans la seconde moitié du XVIᵉ. Un épouvantable incendie en détruisit, en effet, une aile entière, y compris sa salle la plus grande. Dites-vous que des siècles entiers de gloire partirent en fumée en une seule nuit : des chefs-d’œuvre du Titien et de Giovanni Bellini disparurent également.

Même si Andrea Palladio, l’architecte officiel de l’époque de la République, proposa de le reconstruire dans le style du classicisme tardif-Renaissance, on décida de restaurer l’extérieur du palais et de décorer l’intérieur avec un style totalement moderne.

 

CURIOSITÉ : Aussi incroyable que cela puisse paraître, tout le Palais des Doges repose sur une sorte de grand radeau de troncs de mélèzes recouvert par un socle en pietra d’Istria. Tous les palais de Venise sont d’ailleurs construits de cette façon.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur