PONT DU RIALTO, CÔTÉ SAN POLO

Longueur Audioguide: 2.27
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Sur le côté du quartier Saint Marc, près du pont, vous voyez un grand édifice au toit crénelé dénommé Fondaco dei Tedeschi et que vous aurez probablement déjà remarqué du vaporetto. Le « Fondaco » ou « entrepôt » était en effet une sorte de chambre de commerce où se réunissait l’importante communauté de marchands allemands résidant à Venise. Il fut détruit par un incendie au début du XVIᵉ siècle, mais reconstruit tout de suite après dans un style encore plus grandiose, avec des bureaux, des dépôts et des espaces commerciaux qui rappellent, en partie, le traditionnel aspect des « fondaci » commerciaux vénitiens depuis l’époque byzantine. Vous ne pouvez malheureusement plus voir la décoration de l’extérieur qui avait été confiée au début du XVIᵉ à Giorgione et au Titien : il ne reste que peu de traces qui sont conservées à la Ca’ d’Oro. Pour cette raison, le palais vous semblera peut-être un peu dépouillé.

Sur le côté opposé, les escaliers du pont vous conduisent dans une zone de marché animée à l’entrée du quartier San Polo. La zone a été arrangée avec de longues rangées de portiques du XVIᵉ siècle, dites « fabbriche vecchie », où encore aujourd’hui vous pouvez voir des boutiques et des stands avec les rideaux blancs caractéristiques. Vous remarquerez que le marché est bondé à toutes les heures mais par un public différent : le matin tôt, par les Vénitiens qui viennent faire leurs courses, pendant les heures centrales de la journée par les touristes qui se dirigent vers la basilique dei Frari, tandis que le soir il devient un endroit obligé de la vie nocturne en raison des nombreux lieux de divertissement se trouvant aux alentours, des typiques « bàcari » (les bars populaires vénitiens) aux restaurants donnant sur le Grand Canal.

 

 CURIOSITÉ : Une référence du marché du Rialto qui ne manquera pas de vous intéresser est la curieuse église précédée d’un portique dénommée San Giacomo di Rialto, familièrement « San Giacometo ». Vous l’aurez sans doute déjà notée dans les œuvres des grands peintres de vue du XVIIIᵉ, de Guardi à Canaletto. Cependant, en la regardant aujourd’hui, après les si nombreuses restaurations auxquelles elle a été soumise, vous aurez du mal à croire que c’est l’église la plus ancienne de Venise, fondée il y a presque 1700 ans !! (c’est du moins ce que dit la tradition…).

Ainsi se termine notre visite du pont du Rialto : MyWoWo vous remercie et vous donne rendez-vous à une autre merveille du monde !

Téléchargez gratuitement MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur