SAINT MARC, Clocher

Longueur Audioguide: 2.37
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

À l’angle sud-est vous pouvez voir le monumental  campanile : un tronc en briques carré et crénelé de douze mètres de large, couronné en haut par une cage de clocher en pietra d’Istria blanche, par un balcon et un chevron en pyramide, pour une hauteur totale de presque cent mètres. La statue en bronze qui domine au sommet est celle de l’ange Gabriel.

Érigé pour la première fois il y a plus de mille ans, il a été plusieurs fois restauré et modifié, pour revêtir son aspect actuel au début du XVIᵉ siècle. Je vous suggère de l’utiliser comme point de repère car il est visible de très loin sur le plat panorama de la lagune : c’est peut-être pour cette raison que les Vénitiens l’appellent « le maître de maison ».

En raison de sa hauteur et de sa sculpture métallique au sommet, le pauvre campanile a été plusieurs fois touché par la foudre mais on ne s’explique pas pourquoi le 14 juillet 1902 toute la structure s’écroula soudainement. Cela se produisit peu avant neuf heures du matin : en quelques instants l’ensemble s’effondra sur lui-même dans un nuage de décombres et de briques réduites en miettes. Les touristes s’enfuirent en hurlant, mais par miracle il n’y eut aucune victime à part, semble-t-il, le chat du gardien.

Il a été reconstruit à l’identique les années suivantes et la place a retrouvé son maître de maison.

Au pied du clocher, du côté de la basilique, vous voyez une façade à trois grandes arcades avec des sculptures en marbre et en bronze, une terrasse et un attique : c’est la Loggetta, l’un des bijoux de la Renaissance vénitienne, fabuleuse union d’architecture et de sculpture conçue par Jacopo Sansovino. Une délicate Vierge à l’Enfant se trouve dans l’espace intérieur, toujours œuvre du grand architecte-sculpteur. L’ensemble fut détruit lorsque le clocher s’écroula, puis patiemment reconstruit avec les fragments d’origine.

Pour monter au sommet du campanile, vous pouvez prendre l’ascenseur ou défier votre forme physique en affrontant les 36 volées de marches. La récompense est la plus belle vue de Venise !

CURIOSITÉ: Si vous êtes à Venise pendant le Carnaval, ne manquez pas le Vol de l’Ange ! Sur la place bondée de monde, une femme courageuse (normalement une actrice ou une athlète) descend, tenue par des anneaux métalliques, le long d’un câble tendu entre la pointe du campanile et la basilique. À mi-parcours, elle renverse sur la foule une pluie de confettis et de bonbons !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur