SAINT MARC, Place

Longueur Audioguide: 2.58
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Claudia, votre guide personnelle et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la place Saint Marc.

Comme vous le savez certainement, la Place Saint Marc est l’une des places les plus célèbres au monde !

Dans le labyrinthe emmêlé et étroit de Venise, la Place Saint Marc vous apparaît comme une zone lumineuse de beauté et d’harmonie avec des 12 000 mètres carrés entourés d’édifices merveilleux. Elle est toujours très belle, quelque soit la saison et l’heure du jour ou de la nuit : je vous conseille d’y revenir plusieurs fois à des moments différents pour voir comment la lumière et les ombres la transforment continuellement. La situation est encore différente lors des grandes fêtes populaires, comme le Carnaval masqué bondé de monde, ou, à l’opposé, avec l’ « acqua alta » dénommée ainsi lorsque le niveau de la lagune monte et inonde la place vous obligeant à marcher sur des passerelles étroites.

Parmi les envolées des pigeons, les touristes, les tables des cafés et les orchestres, la place est toujours remplie la journée. Imaginez que l’esplanade devant la basilique a été construite à partir du neuvième siècle et a toujours eu plus ou moins sa dimension actuelle et sa forme trapézoïdale, mais elle a vraiment changé d’apparence au fil du temps. Au Moyen-âge, elle avait un aspect militaire, protégée par un mur et par le Palais des Doges qui était alors un château avec de nombreuses tours. Puis, les murs ont été remplacés par des édifices à portique et loggia appelés « Procuratie », et la place fut pavée tout d’abord par des briques et ensuite, au XVIIIᵉ siècle, par l’actuel superbe « tapis » de blocs de trachyte qui dessine une large zone centrale rectangulaire.

À l’extrémité opposée par rapport à la basilique, là où la place se rétrécit, il y avait une église qui fut abattue au début du XIXᵉ pour faire place aux Procuratie Nuovissime et à l’escalier du musée Correr.

À droite de la basilique, vous avez la Piazzetta Saint Marc, qui donne sur la lagune entre le Palais des Doges et la Bibliothèque Marciana. Sur le côté opposé vous pouvez faire un selfie sur la Piazzetta dei Leoni qui prend son nom des deux sculptures du XVIIIᵉ.

 

CURIOSITÉ : Cette place est la seule « piazza » à Venise : tous les autres élargissements de la ville s’appellent « campi » ou « campielli » s’ils sont plus petits. Vous apprendrez aussi rapidement les autres mots locaux : les rues s’appellent « calli », les passages couverts « sottoporteghi », les rues prises sur les canaux « rio terrà » (souterrain), les rues qui longent l’eau « fondamenta ».

 

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur