SAN ZANIPOLO, Le Campo

Longueur Audioguide: 2.50
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Christophe, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la basilique des Saints-Jean-et-Paul.

La basilique de San Zanipolo est l’une des églises les plus spectaculaires de Venise !

Vous êtes à côté d’un des bijoux de l’architecture gothique de la ville. L’église des Saints-Jean-et-Paul, connu des Vénitiens sous le nom de San Zanipolo, fut construite au XIIIᵉ siècle par les Dominicains sur cette grande place du quartier du Castello, en réponse à la non moins monumentale Santa Maria Gloriosa dei Frari érigée par les Franciscains quelques années plus tôt. Encore aujourd’hui, vous pouvez remarquer que les deux grands couvents gothiques sont situés dans des positions symétriques, sur les rives opposées du Grand Canal. Les deux ordres monastiques les plus importants de l’Église étaient en concurrence pour de nombreuses raisons et se divisaient les différentes zones d’influence dans la ville. En plus d’être la plus grande église de la Sérénissime, c’était également l’endroit où les Doges étaient traditionnellement enterrés et, pour cette raison, elle était considérée comme la gardienne des mémoires civiles et centre spirituel citadin. Dans le proche voisinage, se trouvent en effet des bâtiments d’assistance publique et privée qui ont une grande valeur artistique, comme la Scuola Grande de Saint Marc et l’hôpital des Mendiants, tandis que je vous parlerai plus tard du monument en face de l’église, dédié au condottiere Bartolomeo Colleoni. Notez le contraste entre l’église et les maisons autour, de dimensions modestes et d’aspect populaire.

Pour admirer calmement l’ensemble, choisissez une position panoramique, en face de l’église en tournant le dos au canal. Il faut savoir que c’était l’un des points de vue préférés du grand peintre Canaletto, comme en témoignent ses œuvres.

À gauche, vous avez la Scuola Grande de Saint Marc, aujourd’hui un hôpital public : c’est l’un des meilleurs exemples de l’architecture vénitienne de la première Renaissance. Sa façade en marbre est riche en détails décoratifs, avec des bas-reliefs, précieux et très délicats, protégés par des plaques en verre. Au sommet, la statue de Saint Marc et dans les niches latérales, celles des saints Jean et Paul : des hommages respectifs au Sénat de la République et aux Dominicains du couvent voisin.

 

CURIOSITÉ : Si vous vous trouvez par hasard à Venise fin juin, ne manquez pas la régate des Très Saints Jean et Paul, où des jeunes se défient sur des gondoles à une rame. Elle part précisément d’ici, de la place de San Zanipolo, et la remise des prix a toujours lieu ici.

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur