SCUOLA DI S. GIORGIO DEGLI SCHIAVONI, Histoire

Longueur Audioguide: 2.48
Auteur: STEFANO ZUFFI E DAVIDE TORTORELLA
français langue: français

Bonjour, je suis Christophe, votre guide personnel et, avec MyWoWo, je vous souhaite la bienvenue à la découverte de l’une des merveilles du monde.

Je vous accompagnerai aujourd’hui pour la visite de la Scuola di San Giorgio.

La Scuola di San Giorgio contient plusieurs des plus beaux tableaux de Venise !

Vous êtes dans le quartier du Castello, une zone en peu éloignée qui contient, cependant, l’un des joyaux artistiques de la ville : la Scuola di San Giorgio. Ce palais, dit « degli Schiavoni » était le point de référence des Dalmates résidant à Venise, le mot « Shiavoni » était, en effet, utilisé pour définir les habitants de la Dalmatie et, plus généralement, les slaves de la côte adriatique. L’édifice était dédié aux saints Jérôme, Georges et Tryphon, héros des célèbres tableaux de Carpaccio que vous allez admirer. Les trois saints n’ont aucun lien entre eux, mais le peintre à réussi à créer une belle homogénéité à ce cycle de peintures réalisées durant les premières années du XVIᵉ siècle.

Vittore Carpaccio est l’un des hommes célèbres du Rinascimento vénitien, connu surtout pour les grandes scènes narratives qu’il a peintes pour les « Scuole », les typiques institutions sociales vénitiennes. Les Galeries de l’Académie possèdent celles sur la vie de Sant’Orsola et sur les miracles liés à un reliquaire de la Vera Croce. D’autres encore se trouvent à la Ca’ d’Oro. Mais son seul cycle d’œuvres resté dans son lieu d’origine est véritablement celui que vous allez voir.

Vous devez savoir que lorsqu’il a peint ces œuvres, Carpaccio était au sommet de sa gloire, très demandé et bien payé, tandis que les Dalmates qui les lui commandèrent n’étaient pas particulièrement riches : ils demandèrent peut-être une aide financière aux puissants Chevaliers de Rhodes qui se trouvaient non loin. Ceci expliquerait le caractère héroïque des scènes consacrées à Saint Georges, modèle idéal pour ces aristocratiques chevaliers.

La Scuola degli Schiavoni fut fondée à la moitié du XVᵉ siècle mais elle fut restaurée dans la seconde moitié du XVIᵉ. À cette occasion, les tableaux de Carpaccio furent transférés du salon du premier étage au rez-de-chaussée où vous les trouverez encore aujourd’hui.

 

CURIOSITÉ : Vous avez certainement entendu parler des Saints Georges et Jérôme. Mais Tryphon ? C’est le plus âgé de tous, il a été martyr au IIIᵉ siècle, et il est célèbre pour une particularité : depuis qu’il était enfant, il avait le pouvoir de chasser les esprits malins des corps des possédés, en les matérialisant sous la forme d’animaux étranges et monstrueux. Ce fut pratiquement, le premier exorciste !

Téléchargez MyWoWo, l'application qui vous racontera les plus belles merveilles du monde !

Partagez sur